Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Télécoms et Afrique : introduction en bourse de Airtel Africa à la Nigerian Stock Exchange

Airtel Africa,  une filiale du groupe télécoms indien Bhari Airtel  est introduite aujourd’hui à la NSE, la bourse du Nigeria.

Airtel Africa sera dorénavant côté en bourse. L’IPO portant sur 4,4 milliards annoncée la semaine dernière a cependant été reportée suite aux instructions des régulateurs de la NSE.

La cotation secondaire à la bourse du Nigeria avait été planifiée pour le 5 juillet. L’opération est reportée à une date ultérieure en attendant que la société de télécommunications réponde aux exigences de la NSE. Le groupe indien Bharti Airtel a proposé il y a deux semaines des actions de son unité africaine via une introduction en bourse à Londres, laquelle devrait être suivie d’une introduction au Nigeria Stock Exchanges (NSE), son plus grand marché en Afrique.

La date de l’IPO à la NSE a nouvellement été fixée au mardi 9 juillet et porte sur 4,4 milliards de dollars.

Airtel est déjà bien implanté en Afrique et fait état de plus de 94 millions de clients en 2019 ; ce qui place l’opérateur en quatrième position sur le Continent. Le trio de tête se compose de MTN, Vodafone et Orange. La société est d’ores et déjà implantée dans plusieurs pays africains et a réalisé 2,68 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

En 2018 Airtel Africa Ltd a annoncé une levée de fonds de 1,25 milliard de dollars auprès de six investisseurs mondiaux. Ceux-ci sont notamment SoftBank Group, Warburg Pincus et Temasek Holdings (Private) Ltd. La levée de fonds doit permettre la réduction de la dette du groupe se montant à 5 milliards de dollars, mais doit aussi permettre de développer les activités de Airtel en Afrique.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
Les 16 et 17 juillet à Abidjan se tiendra la troisième édition du Forum de la diaspora ivoirienne. Il s’agit pour celui-ci d’inciter les Ivoiriens de l'extérieur à s'impliquer davantage dans le développement du pays.  Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, présidera la troisième édition du Forum de la diaspora...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter