Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : l’Etat islamique revendique l’attentat contre la base militaire d’Inates
L'Etat islamique frappe l'armée du Niger

18 morts. Tel est le triste bilan des pertes du contingent nigérien de la base d’Inates (Ouest), prise d’assaut mardi 2 juillet par les djihadistes sévissant dans la région. Un terrible drame revendiqué hier par l’Etat islamique.

Si la région proche du lac Tchad est généralement le territoire des impitoyables terroristes de Boko Haram, l’attaque de la base d’Inates, au Niger, est bel et bien l’oeuvre de l’Etat islamique. Un groupe auquel Boko Haram a prêté allégeance par le passé.

Ce véritable échec pour le Niger, qui rappelons-le fait partie du G5 Sahel, est d’autant plus retentissant qu’il est intervenu à l’occasion du nouveau sommet de l’Union africaine, organisé à Niamey jeudi 4 juillet.

Face au risque imminent que comporte cet événement capital, le ministre de l’Intérieur nigérien, Mohamed Bazoum, a donc pris les mesures sécuritaires qui s’imposent. Et cela, afin de s’éviter une nouvelle polémique.

“Nous avons (mis en place) un dispositif spécial de plusieurs milliers de policiers et de militaires dans la capitale”, a ainsi assuré l’intéressé, auprès de Jeune Afrique.

Espérons en tout cas que ce “coup de poker” suffise à dissuader les belligérants…

Article connexe :

Boko Haram frappe durement la ville de Konduga au nord-est du Nigeria

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comme cela était attendu, le président sortant Alpha Condé a annoncé sa candidature à sa propre succession, après avoir fait modifier la Constitution guinéenne pour lui permettre de briguer un troisième mandat. Boycotté par l’opposition, le referendum a accouché d’un texte très controversé, menaçant d’attiser les tensions à l’approche du...
Alors que notre pays traverse une grave crise sociopolitique et que la tentative de médiation sous-régionale de la CEDEAO n’a fait qu’accroître le mécontentement de l’opposition envers le Président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), les rumeurs et fausses informations prolifèrent sur la toile. Le fils du président, Karim Keïta, fait les...
Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter