Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : l’Etat islamique revendique l’attentat contre la base militaire d’Inates
L'Etat islamique frappe l'armée du Niger

18 morts. Tel est le triste bilan des pertes du contingent nigérien de la base d’Inates (Ouest), prise d’assaut mardi 2 juillet par les djihadistes sévissant dans la région. Un terrible drame revendiqué hier par l’Etat islamique.

Si la région proche du lac Tchad est généralement le territoire des impitoyables terroristes de Boko Haram, l’attaque de la base d’Inates, au Niger, est bel et bien l’oeuvre de l’Etat islamique. Un groupe auquel Boko Haram a prêté allégeance par le passé.

Ce véritable échec pour le Niger, qui rappelons-le fait partie du G5 Sahel, est d’autant plus retentissant qu’il est intervenu à l’occasion du nouveau sommet de l’Union africaine, organisé à Niamey jeudi 4 juillet.

Face au risque imminent que comporte cet événement capital, le ministre de l’Intérieur nigérien, Mohamed Bazoum, a donc pris les mesures sécuritaires qui s’imposent. Et cela, afin de s’éviter une nouvelle polémique.

« Nous avons (mis en place) un dispositif spécial de plusieurs milliers de policiers et de militaires dans la capitale », a ainsi assuré l’intéressé, auprès de Jeune Afrique.

Espérons en tout cas que ce « coup de poker » suffise à dissuader les belligérants…

Article connexe :

Boko Haram frappe durement la ville de Konduga au nord-est du Nigeria

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...