Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire et le Ghana n’obtiennent pas de consensus sur le prix du cacao
Cacao Côte d'Ivoire

Le Conseil café cacao ivoirien (CCC) et le Ghana Cocoboard (Cocobod), les gendarmes de la filière cacao (60% de la production mondiale), n’ont pas réussi à s’entendre mercredi avec plusieurs multinationales du secteur sur la fixation d’un prix plancher de la tonne sur le marché international.

Selon Jeune Afrique, qui relaie l’information, les tractations ont porté sur un objectif de 2600 dollars la tonne, sans pour autant aboutir. Les émissaires ont donc étudié une nouvelle piste et envisagent désormais d’instaurer un différentiel de 400 dollars pour garantir le prix plancher.

Une donnée qui ne colle toutefois pas avec les cours mondiaux, et qui s’apparente à une véritable provocation pour les petits producteurs locaux.

De nouvelles négociations devraient donc avoir lieu prochainement afin de trancher définitivement cet épineux dossier. Et cela, alors que les deux pays avaient déjà annoncé, le 11 juin dernier, la suspension de leurs ventes de cacao pour la campagne 2020-2021 qui démarre en octobre 2020, rappelle le média.

Crédit photo : Pixabay

Articles connexes :

Coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana : cap sur la transformation locale du cacao

Cacao : la Côte d’Ivoire réduit le nombre d’exportateurs agréés

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...