Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Les réserves d’or noir pourraient-elles s’épuiser d’ici 2020 ?
Pétrole

Selon un rapport de l’Agence internationale de l’Énergie (AIE), la production mondiale de pétrole pourrait ne plus compenser dès 2020 une demande toujours plus grande. Et cela, même si parallèlement les énergies parallèles ont le vent en poupe.

“Il faudra nécessairement plus d’investissements pour compenser les champs pétroliers en déclin. Le monde doit remplacer trois millions de barils par jour chaque année, l’équivalent de la mer du Nord”, souligne ainsi Fatih Birol, le directeur exécutif de l’agence auprès du Figaro.

Dès lors, bien que les Etats-Unis connaissent une recrudescence dans ce secteur via le gaz de schiste, d’autres mastodontes mondiaux comme la Chine vont dans le même temps voir leur consommation exploser, explique l’AIE. Et pour cause, “celle-ci devrait augmenter de 6,9 millions de barils par jour d’ici à 2023 et atteindre 104,7 millions de barils/jour”.

En conséquence, les besoins planétaires d’or noir “poseront problème dès 2020”, ajoute la structure, qui précise que Washington couvrira à lui seul “80% de la croissance de la demande dans les trois prochaines années”. Quant au reste, il sera soutenu par “la production brésilienne, canadienne et norvégienne”.

L’AIE prévoit enfin que ces palliatifs ne seront viables qu’à moyen terme puisque “les compagnies pétrolières n’ont toujours pas revu leurs investissements à la hausse dans l’exploration et la production, suite à l’effondrement des cours du pétrole en 2014”.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...