Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Pêche en Guinée : deux mois de repos halieutique

Le gouvernement guinéen a annoncé cette semaine, une pause dans les activités de pêche industrielle et artisanale avancée jusqu’à 60 milles marins sous sa juridiction.

C’est donc un « repos biologique » de deux mois permettant d’apaiser les fonds marins des eaux guinéennes qui a été décidé par le gouvernement en Guinée. Il s’agit par cette opération, de protéger les ressources halieutiques.

Le ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime guinéen, Fréderic Loua a ainsi annoncé que sur la période courant du 1er juillet au 31 août 2019 à minuit, toutes les activités de « pêche industrielle et de pêche artisanale avancée chalutière, de la zone maritime sous juridiction de la République de Guinée qui s’étend jusqu’à la limite de 60 milles marins, calculée à partir de la ligne de base », sont fermées. Il s’agit en l’espèce d’un « repos biologique » présent dans les dispositions du Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries pour l’année 2019. L’objectif est de permettre aux principales espèces de se reconstituer pendant cette période.

« Cette mesure de fermeture momentanée qui coïncide avec  la période de reproduction des principales espèces de poissons, vise à favoriser la reconstitution des ressources halieutiques afin d’en assurer l’exploitation durable » précise l’annonce du ministre. Aussi « pendant cette période, la surveillance sera renforcée à travers la synergie de toutes les structures de contrôle et de surveillance de l’Etat par la mutualisation de leurs moyens et équipements » a indiqué Fréderic Loua.

Cependant des dispositions on été prises afin de faciliter l’approvisionnement en poissons : « Des stocks de sécurité sont déjà disponibles au niveau des entrepôts frigorifiques des sociétés de pêche. A ces stocks de poissons congelés, viendra s’ajouter la production de la pêche artisanale qui n’est pas concernée par cette période de repos biologique », a annoncé le ministre. Ce repos biologique est une pratique courante en Guinée ; cette édition est la 6ème édition du repos biologique.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
Après le décès soudain le 8 juillet dernier de l'ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne d'octobre 2020 - et cela après deux mois d'hospitalisation en France pour des problèmes cardiaques - le chef d'Etat, Alassane Ouattara, pourrait briguer un troisième mandat à la tête du...
Déterminé à remonter sur la plus haute marche de la hiérarchie ghanéenne, l'ex-président, John Dramani Mahama (24 juillet 2012 - 7 janvier 2017), a décidé de miser sur une colistière pour parvenir à ses fins. Il s'agit de Jane Naana Opoku-Agyemang, enseignante de profession. Le président sortant, Nana Akufo-Addo, chef de file du...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter