Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Pêche en Guinée : deux mois de repos halieutique

Le gouvernement guinéen a annoncé cette semaine, une pause dans les activités de pêche industrielle et artisanale avancée jusqu’à 60 milles marins sous sa juridiction.

C’est donc un « repos biologique » de deux mois permettant d’apaiser les fonds marins des eaux guinéennes qui a été décidé par le gouvernement en Guinée. Il s’agit par cette opération, de protéger les ressources halieutiques.

Le ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime guinéen, Fréderic Loua a ainsi annoncé que sur la période courant du 1er juillet au 31 août 2019 à minuit, toutes les activités de « pêche industrielle et de pêche artisanale avancée chalutière, de la zone maritime sous juridiction de la République de Guinée qui s’étend jusqu’à la limite de 60 milles marins, calculée à partir de la ligne de base », sont fermées. Il s’agit en l’espèce d’un « repos biologique » présent dans les dispositions du Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries pour l’année 2019. L’objectif est de permettre aux principales espèces de se reconstituer pendant cette période.

« Cette mesure de fermeture momentanée qui coïncide avec  la période de reproduction des principales espèces de poissons, vise à favoriser la reconstitution des ressources halieutiques afin d’en assurer l’exploitation durable » précise l’annonce du ministre. Aussi « pendant cette période, la surveillance sera renforcée à travers la synergie de toutes les structures de contrôle et de surveillance de l’Etat par la mutualisation de leurs moyens et équipements » a indiqué Fréderic Loua.

Cependant des dispositions on été prises afin de faciliter l’approvisionnement en poissons : « Des stocks de sécurité sont déjà disponibles au niveau des entrepôts frigorifiques des sociétés de pêche. A ces stocks de poissons congelés, viendra s’ajouter la production de la pêche artisanale qui n’est pas concernée par cette période de repos biologique », a annoncé le ministre. Ce repos biologique est une pratique courante en Guinée ; cette édition est la 6ème édition du repos biologique.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis la découverte du premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) le 11 mars 2020, le président Alassane Ouattara s’est adressé solennellement et pour la première fois à ses concitoyens, lundi 23 mars 2020 à la Radio-télévision ivoirienne (RTI). À cette date, la Côte d’Ivoire avait enregistré officiellement 25 cas de...
Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter