Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le réchauffement climatique pourrait supprimer 80 millions d’emplois d’ici 2030
Les effets de la canicule sur l'emploi mondiale

Dans une étude récente, l’Organisation internationale du travail (OIT) a interpellé la communauté internationale sur les conséquences à 10 ans de la hausse progressive des températures. Les canicules pourraient en effet impacter 80 millions d’emplois durant ce laps de temps. Et cela, à l’échelle du globe.

Le document intitulé « Travailler sur une planète plus chaude : l’impact du stress thermique sur la productivité du travail et le travail décent » trouve ainsi une connotation assez apocalyptique sur la destinée mondiale de l’emploi

Ainsi, selon le scénario de l’Institution, relayé par L’Opinion, des températures supérieures à 35°C couplées avec une forte humidité se traduiront par la perte de 2,2 % des heures totales travaillées dans le monde d’ici 2030. Un préjudice économique qui pèserait pas moins de 2400 milliards de dollars. “Soit l’équivalent de l’économie britannique”, confirme les experts de l’OIT.

Au rayon des victimes “privilégiées”, figurent ainsi en premier lieu le secteur de l’agriculture qui pourrait enregistrer une perte sèche de 60% de son rendement normal. Quant au BTP, ce dernier ne sera pas en reste avec une “amputation” de 20% de sa capacité de travail. De son côté, l’industrie ne devrait elle aussi pas être épargnée.

A suivre…

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

2070, année zéro pour le réchauffement climatique ?

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
Les 16 et 17 juillet à Abidjan se tiendra la troisième édition du Forum de la diaspora ivoirienne. Il s’agit pour celui-ci d’inciter les Ivoiriens de l'extérieur à s'impliquer davantage dans le développement du pays.  Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, présidera la troisième édition du Forum de la diaspora...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter