Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
2070, année zéro pour le réchauffement climatique ?
Réchauffement climatique en 2070

Une étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive des températures liée au réchauffement climatique.

Alors que le thermomètre s’agite davantage année après année sur la surface terrestre, le MIT dépeint, dans 50 ans, un état des lieux digne d’un film de science-fiction.

Et pour cause, l’institut dresse une liste de pays (nord de la Chine, Bangladesh, Pakistan, une partie de l’Inde, Oman, Qatar, Bahreïn, Emirats arabe unis ou encore Arabie saoudite), ainsi que certaines régions (principalement en Asie du Sud-Est) qui deviendront purement et simplement inhabitables pour l’espèce humaine.

L’afflux régulier de vagues de chaleur humide altéreront en effet toute capacité de l’homme et des animaux à vivre normalement sur ces territoires. Les climatologues recommandent donc aux autorités concernées (présentes et futures) de suivre le chemin initié par la Cop 21 (2015).

Pour rappel, l’Accord de Paris a pour objectif de contenir l’augmentation moyenne de la température planétaire bien en-dessous de 2 degrés Celsius par rapport au niveau pré-industriel. Mais aussi de poursuivre les efforts pour limiter la hausse de température à 1,5 degré. Et cela, afin de réduire significativement l’impact des changements climatiques.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

Le réchauffement climatique pourrait supprimer 80 millions d’emplois d’ici 2030

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adopté il y a 59 ans au lendemain de son indépendance, l'hymne du Niger va bientôt changer. Niamey considère en effet qu'une allusion à l'ex-colonisateur français dénote au sein de l'hymne actuel et n'a plus matière à exister. Le ministre nigérien de la Renaissance culturelle, Assoumana Malam Issa, a confirmé...
Le Nigeria est le pays du monde où l’on fait le constat du plus grand nombre de personnes déféquant à l’air libre. Des estimations portent à plus de 46 millions d’individus, le nombre de personnes se soulageant dans l’espace public. Le chef de l’Etat Muhammadu Buhari au lendemain de la journée...
Après l’approbation de Patrice Talon, une loi d’amnistie et l’accompagnement d’une task-force politique de la CEDEAO ; le retour au Bénin de Thomas Boni Yayi est confirmé.  Thomas Boni Yayi est attendu le 20 novembre à Cotonou. On se souvient que l’ancien président avait quitté le pays en juin pour des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter