Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
CAN 2019 : la Côte d’Ivoire entre en piste
CAN 2019 Egypte

Après la victoire difficile hier du Maroc sur la Namibie (1-0), les Éléphants entrent en piste aujourd’hui contre l’Afrique du Sud dans le groupe D de la CAN 2019. Ces derniers ne manquent pas d’ambition et comptent reprendre le trône africain, obtenu de haute volet en 2015.

“Alors que la Côte d’Ivoire reste sur deux années compliquées, entre une élimination dès la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des nations 2017 et une non-qualification pour le Mondial 2018, les Ivoiriens abordent la CAN (égyptienne) avec humilité”, confirme L’Equipe.

Le média francophone est allé à la rencontre du toulousain, Max-Alain Gradel. L’intéressé, conscient du potentiel des Éléphants, ne manque pourtant pas d’ambition :

“Notre équipe a dû digérer des changements. Il y a toujours un moment où il faut recommencer certaines choses. Il a fallu repartir de derrière. Forcément, les choses ne peuvent pas aller aussi bien qu’avant, mais on essaye de reconstruire l’équipe”, insiste ainsi le virevoltant ailier.

Avant de poursuivre : “On veut recommencer à avancer comme on a su le faire en 2015. On est la Côte d’Ivoire quand même ! On n’est pas les favoris, mais il faut se faire respecter. Après, peu importe ce qu’il va se passer, il faut tout donner.”

Message reçu 5/5.

  • Le 11 probable ivoirien : c’est ici
  • Pour suivre, le match en direct (à partir de 14h30 heure locale et 16H30 heure française), c’est ici.
  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter