Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Guinée a investi 300 millions de dollars dans le secteur numérique en 10 ans

Le ministère en charge des postes et des télécommunications a publié une note d’études sur le secteur numérique et son développement dans le pays. Ainsi le gouvernement a déclaré avoir investi dans le secteur 300 millions de dollars lors des dix dernières années.

La Guinée a massivement investi dans le secteur numérique depuis dix ans. Cet investissement s’inscrit dans le cadre de la révolution numérique liée à l’émergence des TIC dans tous les secteurs d’activités économiques de la Guinée.

Les résultats sont à la hauteur des montants investis et des ambitions du gouvernement. Ainsi la croissance économique a bénéficié de ces investissements de taille. Le financement des projets dans le secteur numérique a eu un impact positif, bénéfique dans plusieurs secteurs de développement du pays comme l’éducation, la santé, le commerce, l’agriculture et l’industrie.

La Guinée a notamment déployé des moyens pour la construction du câble sous-marin, l’édification du Backbone national (colonne vertébrale numérique, un projet de développement d’axes de fibre optique) et le déploiement des réseaux de téléphonie mobile dans toutes les régions du pays.

Prenant exemple sur un pays ayant déjà investi massivement, à savoir le Rwanda , la Guinée ambitionne de miser sur le numérique dans la réalisation de ses objectifs de développement. Le numérique est un enjeu majeur pour les politiques de développement de pays.

La politique mise en œuvre par l’exécutif a déjà permis d’augmenter le nombre d’opérateurs téléphoniques dans le pays et d’accroître le taux de couverture du pays à près de 80%.

Source : La Tribune Afrique

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 Le Niger a l’ambition de devenir un des plus grands pays producteurs de pétrole en Afrique à partir de 2025. Pour ce faire, le pays devra cependant répondre aux questions posées sur sa politique environnementale liée aux industries extractives locales.  Le Niger souhaite se développer à grands pas dans le...
 La 100ème session du conseil international du cacao s'est tenue le 10 septembre 2019 à Abidjan, sous la présidence du vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan.  Au cours de cette rencontre, l’organisation internationale du cacao (ICCO) a fustigé «  un scandale  » concernant le revenu des producteurs de cette matière première...
Afin de réduire sa dépendance aux hydrocarbures, le Nigeria va promulguer une loi révisant à la hausse le taux de la TVA. Le projet de loi bien que controversé devrait améliorer les recettes fiscales et diminuer la part de la rente pétrolière dans le budget de l’Etat.  Le Nigeria est...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter