Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : la Commission vérité et réconciliation connait un grand succès
Commission vérité et réconciliation en Gambie

La Commission vérité et réconciliation auditionne depuis le 7 janvier les victimes et les bourreaux qui ont malheureusement occupé une place prépondérante au sein du régime dictatoriale de l’ex-président, Yahya Jammeh. Des entretiens diffusés en direct qui rencontrent un grand succès auprès de la population gambienne.

 “En ce moment, en Gambie, c’est l’émission la plus regardée.  Chaque citoyen la suit assidûment”, confie auprès du Monde Bubacarr Sanyang, un étudiant de 23 ans.

Et pour cause, la salle d’audience affiche complet 30 minutes avant l’ouverture des débats. Sans surprise, il n’y a pas de place pour tout le monde. Il est donc normal que ces auditions soient accessibles à la télévision, à la radio, mais aussi sur les réseaux sociaux. Et cela, pour le plus grand bonheur des Gambiens.

Toutefois, il est important de souligner que les scènes décrites par les protagonistes, ainsi que les victimes du système Jammeh (1996-2017), font état la plupart du temps d’une extrême violence. C’est sans doute le prix à payer pour atteindre le chemin de la vérité et permettre à des milliers de personnes de tourner une page particulièrement macabre.

Pour information, une Commission de vérité et de réconciliation (CVR) est une structure non juridique mise en place dans le cadre de la justice transitionnelle après des périodes de troubles politiques, guerres civiles, de dictature, de répression politique ou d’un génocide.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...