Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée et investissements : objectif atteint avec plus de 10 milliards de dollars sur la période 2010-2018

Le ministre guinéen des investissements et du Partenariat public-privé, Gabriel Curtis a annoncé que l’Etat guinéen a mobilisé une enveloppe de plus de 10 milliards de dollars dédiée à l’investissement entre 2010 et 2018.

Le ministre guinéen des investissements et du Partenariat public-privé, Gabriel Curtis s’est réjoui des bons résultats de l’investissement dans son pays pour lé période 2010-2018. Toujours selon Gabriel Curtis, ce succès fait suite aux réformes entreprises par les autorités guinéennes ces dernières années.

Ainsi 8 années de réformes ont permis à la Guinée de mobiliser plus de 10 milliards de dollars d’investissements.

Le ministre Gabriel Curtis a déclaré que ces importants investissements ont permis la création de plus de 38.000 entreprises et la création de 114.000 emplois dans des secteurs divers en Guinée.

Le secteur de l’industrie a capté à lui seul plus de 112 millions de dollars de 2010 à 2018. Ce qui a permis la création de 74 nouvelles unités de production sur cette période. Dans le secteur des banques l’Etat fait le bilan de plus de 90 millions de dollars d’investissement, permettant ainsi d’accorder plus de 7.000 milliards de francs guinéens soit près de 760 millions de dollars de crédit aux entreprises. Dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme, ce sont 19,8 millions de dollars qui ont dégagés et destinés principalement à la construction d’hôtels dans le pays. Cet effort financier a générer un accroissement de la capacité d’accueil de 6.795 chambres, soit une hausse de 50% depuis 2010.

En matière de Technologie de l’information et de la communication, les différents segments économiques ont bénéficié de 337 millions de dollars d’investissement entre 2010 et 2018. Grâce à ces investissements, en effet, le nombre d’abonnés à la téléphonie dans le pays a augmenté de 180% avec 12 millions d’abonnés et 3,9 millions d’internautes en 2018.

La Guinée gagne donc son pari et les efforts entrepris pour mobiliser les bailleurs privés, internationaux sont payants. En effet la Guinée  avait organisé plus de 130 évènements (41 en Guinée et 89 à l’étranger) afin de nouer des partenariats, de mobiliser des fonds et convaincre les investisseurs. Aussi,  la Guinée a signé plus de 20 millions de dollars d’accord commerciaux, plus de 400 millions de dollars de conventions et plus de 200 millions de dollars de contrats.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les présidents sénégalais et maliens se sont rencontrés lors d’une visite de 48h de Macky Sall à Nouakchott. La rencontre avait pour objet les enjeux économiques de deux pays. Les échanges furent fructueux et se sont soldés par la signature de six accords de coopération dans les secteurs des transports,...
En Afrique l’or attise les convoitises. Et ce alors même que ne cessent de sévir les groupes terroristes.  Le Mali, troisième producteur d’or en Afrique met en place des procédures afin de sécuriser ce secteur économique et afin de rassurer les investisseurs internationaux. La question de la sécurité au Mali...
En 2050, 60 % de la population africaine résidera en métropole, contre 39 % aujourd'hui, d'après l'ONU-Habitat. La smart city, ou ville intelligente, est un concept qui apparaît alors comme un des moyens d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD). Le scénario qui se dessine est le suivant : une croissance de plus...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter