Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Banque du Ghana fait le ménage dans les licences d’institutions de microfinance

La Banque du Ghana vient de décider de supprimer la licence de 347 d’institutions de microfinance. L’objectif est de préserver la stabilité du système financier du pays et protéger les épargnants.

 Plusieurs centaines d’institutions de microfinance viennent de perdre leur licences au Ghana. La Banque du Ghana (Bank of Ghana, BoG) a en effet décidé de sanctionner plusieurs centaines d’institutions de microfinance. Ainsi la Banque du Ghana a annoncé dans cette semaine la révocation de 347 licences d’institutions de microfinance.

Cette décision est d’ores et déjà en vigueur et ce depuis la fin du mois de mai. Cette décision lourde est la conséquence de constats faits quand à la situation et le comportement de certains opérateurs. En effet la Banque du Ghana a observé que 192 de ces institutions de microfinance étaient insolvables alors que  155 autres avaient cessé leurs activités. Et ce bien avant même l’annonce de la réforme du secteur.

Selon la Banque centrale, ces institutions présentent une menace pour la stabilité du système financier. La Banque du Ghana a déclaré que sa démarche vise à «préserver la stabilité du système financier, protéger les déposants affectés et sauver les fonds des déposants».

«La révocation des licences de ces institutions a pour but de supprimer les institutions insolvables et dormantes qui n’ont aucune perspective raisonnable de réhabilitation et qui empêchent les déposants d’accéder à leurs dépôts, constituant ainsi une menace pour la stabilité du système» précise encore la Banque centrale dans le communiqué de presse.

La Banque a également pris des mesures pour sauvegrader et assainir le système de microfinance ghanéen. A cet effet elle a nommé Eric Nana Nipah, un expert à la longue expérience dans les bonnes pratiques financière au Ghana comme séquestre des sociétés de microfinance.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Relativement épargné par la pandémie de coronavirus, le pays d'Afrique de l'Ouest doit sa résilience à la réactivité des autorités publiques. Sous couvre-feu depuis presque deux mois, les habitants d'Abidjan redécouvrent progressivement leurs habitudes pré-crise sanitaire. La vigilance reste cependant de mise, comme le leur a rappelé leur président, Alassane...
Berlin annonce que l'armée allemande va bénéficier de plus de soutien humain et logistique dans sa lutte contre le djihadisme galopant au Mali.  Selon France TV Info, le géant outre-Rhin va "renforcer sa présence (sur le territoire) régulièrement en proie à des attaques sanglantes. La participation de la Bundeswehr à la...
Le gouvernement ivoirien annonce un taux national de couverture d’électricité de 71% désormais, contre 33% à fin 2011 et 69 % à fin 2019. Entre janvier et mars 2020, 186 localités supplémentaires ont été mises en service en Côte d'Ivoire dans le cadre du Programme national d’électrification rurale (PRONER). Un...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter