Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : 130 cas de Dengue confirmés pour le moment à Abidjan
Dengue Côte d'Ivoire Virus

L’Institut national d’hygiène Publique (INHP) mène depuis samedi une vaste opération de démoustication de la Dengue dans la commune de Cocody. Une opération appelée à se déployer dans les périmètres limitrophes.

“Nous sommes dans une période d’épidémie de Dengue. Nous allons donc attaquer les zones atteintes. En plus de Cocody, nous allons déployer nos équipes (dans tout le District d’Abidjan). (C’est à dire) à Koumassi, Bingerville et Port-Bouët”, indique le professeur Bénié Bi Vroh Jospeh, directeur de l’INHP.

Ce dernier précise “qu’au 31 mai, ce sont 130 cas de Dengue confirmés dont deux décès (au sein la capitale administrative)”. Sachant que la commune de Cocody représente 58% des personnes atteintes par le virus.

L’intéressé a par d’ailleurs prodigué, lors d’une réunion publique, de précieux conseils pour endiguer la prolifération de ce fléau :

“Il faut assécher les flaques d’eaux, changer tous les deux jours l’eau des pots de fleurs, vider toutes les retenues d’eau après chaque pluie, et (surtout) bien fermer les récipients de stockage d’eau.”

Pour rappel, les autorités ivoiriennes restent particulièrement vigilantes dans l’épineux dossier de la Dengue. Ce fut par exemple le cas durant la période estivale 2017.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...