Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Cap-vert capitalise sur ses droits de douane
Vinci obtient pour 40 ans la gestion des aéroports cap-verdiens

Praia a officialisé mardi 28 mai des retombées économiques liées aux droits de douane atteignant en moyenne 500 millions de dollars chaque année. Une manne financière qui représente pas moins de 22% du PIB cap-verdien. 

Pour autant, le gouvernement ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin et vise désormais la barre de 30% du PIB dans ce dossier. « Et cela, afin de créer un relâchement et de continuer à financer le développement du pays« , précise le vice-Premier ministre et ministre des Finances Olavo Correia, auprès du site French People Daily.

L’intéressé a d’ailleurs profité de ce temps médiatique pour annoncer qu’un Conseil de Prévention de la Corruption sera mis en place d’ici la fin de l’année pour travailler main dans la main avec la Cour des comptes.

« Ce conseil associera le personnel des finances, l’autorité de régulation des marchés publics, l’ordre des avocats et les universités, afin de permettre à toute personne disposant d’une information pertinente de participer à la lutte contre la corruption en l’envoyant à l’autorité compétente pour qu’une enquête soit menée ».

En outre, le personnel des douanes sera régi de son côté par de nouveaux statuts.

Articles connexes :

Cap-Vert : Praia instaure une nouvelle taxe de sécurité aéroportuaire

Le Cap-Vert revoit sa politique des visas pour booster le tourisme

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...