Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le datacenter d’Orange en Afrique de l’Ouest sera exploité par le N°3 mondial de l’énergie Engie jusqu’en 2024

Le troisième acteur mondial de l’énergie, Engie, vient de décrocher le contrat d’exploitation de cinq ans du datacenter de Orange en Afrique de l’Ouest.

Orange avait lancé un appel d’offres international ; l’opérateur a finalement choisi à qui confier l’exploitation et la maintenance de son datacenter ouest-africain basé en Côte d’Ivoire.

L’exploitation et la maintenance du datacenter du Groupement Orange Services (GSO), la filiale africaine du géant français des télécoms, spécialiste des services IT, sont donc confiées au troisième opérateur mondial de l’énergie. Le contrat signé prend effet à compter de juin 2019 et durera cinq ans, soit jusqu’en 2024.

« Ce contrat témoigne de la volonté de ENGIE d’accélérer son développement dans les services énergétiques en Afrique de l’Ouest et Centrale et devenir l’un des leaders des services d’efficacité énergétique, d’installation et de maintenance en Afrique », a fait savoir l’opérateur Engie.

Le datacenter dont il s’agit se situe en Côte d’Ivoire. Construit sur 1 450 m2 dont 420 m2 de salle informatique sur la Zone franche de Grand-Bassam, une ville balnéaire située à 40 Km d’Abidjan, le datacenter d’Orange en service depuis 2016 est l’un des plus importants de la sous-région ouest-africaine. D’une puissance électrique de 1,3 MW, et une conception orientée vers la fiabilisation, et l’optimisation énergétique du stockage de données, cette infrastructure IT de dernière génération héberge les plateformes de services des filiales du groupe Orange de la zone Middle East Africa (MEA).

Le datacenter est conçu de manière à accueillir des espaces de coworking pour des clients-entreprises de la sous-région du continent africain.

Ce site est l’un des rares datacenters d’Afrique de l’Ouest répondant aux normes de la classification tier IV. Selon Orange, l’établissement d’Abidjan dispose « des redondances visant à assurer la continuité du service en toute circonstance». Il apparaît comme l’un des meilleurs datacenter d’ Afrique. Bien notée pour son efficacité, le datacenter d’Orange a reçu le prix du meilleur datacenter d’Afrique au « Datacloud congress » 2017 à Monaco.

Source : La Tribune Afrique

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...