Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Somalie : 1,7 million de personnes souffrent de mal-nutrition
Sécheresse

Un récent rapport du Conseil norvégien pour les réfugiés met en garde la communauté internationale sur le manque de nourriture abyssal auquel sont confrontés de nombreux Somaliens. 

Alors que les pluies tombent généralement en quantité suffisante sur ce territoire d’Afrique de l’Est entre les mois de mars et de mai, le dérèglement climatique en a décidé autrement. Résultat, cette sécheresse interminable impose une pression insoutenable aux nombreuses communautés somaliennes qui dépendent majoritairement de la terre et de l’élevage.

En conséquence, 1,7 millions d’hommes, femmes, et enfants paient désormais le lourd tribut de la malnutrition, souligne le document. Pire, ce chiffre devrait atteindre la barre des 2,2 millions d’ici le mois de juillet si rien n’est fait pour endiguer ce fléau.

Mais ce n’est pas tout, l’organisme à but humanitaire confirme dans la foulée que l’ensemble de la Corne de l’Afrique pourrait en faire les frais dans un futur proche.

A suivre donc..

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’année scolaire 2018-2019 en Côte d’Ivoire a été marquée par plusieurs dysfonctionnements, notamment les grèves intempestives mal gérées par le gouvernement, et des fraudes sans précèdent aux examens de fin d’année. À quelques jours de la nouvelle rentrée scolaire 2019-2020, il est bon de tirer la sonnette d’alarme, afin qu’une...
Le ministère de l’Alimentation et de l’agriculture du Ghana et Groupe OCP ont signé des accords portant sur les activités agricoles, la cartographie des sols et l'innovation dans le secteur agricole.  La signature des accords entre le Ghana et le groupe OCP marocain ont eu lieu en marge de l’African...
Comme la plupart des dirigeants dans le monde ; les dirigeants africains observent de près le développement de l’intelligence artificielle. Cependant une étude de PwC confirme que ces mêmes dirigeants sont prêts à investir dans ce secteur dés maintenant. Le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) vient de publier le jeudi 5 septembre les...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter