Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra-Leone : la pêche industrielle va reprendre après un mois d’arrêt
Pêche Sierra Leone

Le gouvernement sierra-leonais a annoncé vendredi qu’il levait l’interdiction temporaire de la pêche industrielle devant permettre à la faune et la flore sous-marine locale de se régénérer.

Le lobby des entreprises étrangères sévissant dans la région a en effet eu raison de cette mesure écologique. Selon Africa News, qui relaie l’information, “le moratoire concernait les bateaux industriels, dont la plupart appartiennent à des Chinois et à des Européens”.

Sans surprise, les ONG spécialisées dans la protection de l’environnement, à l’image de Greenpeace, sont montées au créneau pour demander à Freetown de ne pas fléchir dans ce dossier et d’aller plus loin dans la protection de l’écosystème sierra-léonais.

“Ce n’est pas suffisant, les mesures qui sous-tendent une période de repos biologique vont (normalement) bien au-delà d’un simple arrêt d’un mois d’activité. Elles doivent donc être basées sur la migration de l’espèce et sur (la production de pêche)”, fustige ainsi le Docteur Ibrahima Cissé, qui présidente la campagne sur les océans de Greenpeace Africa.

Une vision partagée par un pêcheur d’expérience, sollicité par le média :

“Nous avons la zone de protection marine (ZPM), nous avons la ZIE, la zone d’exclusion côtière, ce sont tous les points de reproduction des poissons. Quand vous permettez à ces bateaux chinois d’y aller, ils obstruent les pêcheurs parce qu’ils endommagent leurs filets.”

Pour information, le contrôle de la pêche illégale atteint une note de 2 milliards de dollars chaque année sur la zone ouest-africaine.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adopté il y a 59 ans au lendemain de son indépendance, l'hymne du Niger va bientôt changer. Niamey considère en effet qu'une allusion à l'ex-colonisateur français dénote au sein de l'hymne actuel et n'a plus matière à exister. Le ministre nigérien de la Renaissance culturelle, Assoumana Malam Issa, a confirmé...
Le Nigeria est le pays du monde où l’on fait le constat du plus grand nombre de personnes déféquant à l’air libre. Des estimations portent à plus de 46 millions d’individus, le nombre de personnes se soulageant dans l’espace public. Le chef de l’Etat Muhammadu Buhari au lendemain de la journée...
Après l’approbation de Patrice Talon, une loi d’amnistie et l’accompagnement d’une task-force politique de la CEDEAO ; le retour au Bénin de Thomas Boni Yayi est confirmé.  Thomas Boni Yayi est attendu le 20 novembre à Cotonou. On se souvient que l’ancien président avait quitté le pays en juin pour des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter