Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra-Leone : la pêche industrielle va reprendre après un mois d’arrêt
Pêche Sierra Leone

Le gouvernement sierra-leonais a annoncé vendredi qu’il levait l’interdiction temporaire de la pêche industrielle devant permettre à la faune et la flore sous-marine locale de se régénérer.

Le lobby des entreprises étrangères sévissant dans la région a en effet eu raison de cette mesure écologique. Selon Africa News, qui relaie l’information, “le moratoire concernait les bateaux industriels, dont la plupart appartiennent à des Chinois et à des Européens”.

Sans surprise, les ONG spécialisées dans la protection de l’environnement, à l’image de Greenpeace, sont montées au créneau pour demander à Freetown de ne pas fléchir dans ce dossier et d’aller plus loin dans la protection de l’écosystème sierra-léonais.

“Ce n’est pas suffisant, les mesures qui sous-tendent une période de repos biologique vont (normalement) bien au-delà d’un simple arrêt d’un mois d’activité. Elles doivent donc être basées sur la migration de l’espèce et sur (la production de pêche)”, fustige ainsi le Docteur Ibrahima Cissé, qui présidente la campagne sur les océans de Greenpeace Africa.

Une vision partagée par un pêcheur d’expérience, sollicité par le média :

“Nous avons la zone de protection marine (ZPM), nous avons la ZIE, la zone d’exclusion côtière, ce sont tous les points de reproduction des poissons. Quand vous permettez à ces bateaux chinois d’y aller, ils obstruent les pêcheurs parce qu’ils endommagent leurs filets.”

Pour information, le contrôle de la pêche illégale atteint une note de 2 milliards de dollars chaque année sur la zone ouest-africaine.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’année scolaire 2018-2019 en Côte d’Ivoire a été marquée par plusieurs dysfonctionnements, notamment les grèves intempestives mal gérées par le gouvernement, et des fraudes sans précèdent aux examens de fin d’année. À quelques jours de la nouvelle rentrée scolaire 2019-2020, il est bon de tirer la sonnette d’alarme, afin qu’une...
Le ministère de l’Alimentation et de l’agriculture du Ghana et Groupe OCP ont signé des accords portant sur les activités agricoles, la cartographie des sols et l'innovation dans le secteur agricole.  La signature des accords entre le Ghana et le groupe OCP marocain ont eu lieu en marge de l’African...
Comme la plupart des dirigeants dans le monde ; les dirigeants africains observent de près le développement de l’intelligence artificielle. Cependant une étude de PwC confirme que ces mêmes dirigeants sont prêts à investir dans ce secteur dés maintenant. Le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) vient de publier le jeudi 5 septembre les...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter