Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra-Leone : la pêche industrielle va reprendre après un mois d’arrêt
Pêche Sierra Leone

Le gouvernement sierra-leonais a annoncé vendredi qu’il levait l’interdiction temporaire de la pêche industrielle devant permettre à la faune et la flore sous-marine locale de se régénérer.

Le lobby des entreprises étrangères sévissant dans la région a en effet eu raison de cette mesure écologique. Selon Africa News, qui relaie l’information, “le moratoire concernait les bateaux industriels, dont la plupart appartiennent à des Chinois et à des Européens”.

Sans surprise, les ONG spécialisées dans la protection de l’environnement, à l’image de Greenpeace, sont montées au créneau pour demander à Freetown de ne pas fléchir dans ce dossier et d’aller plus loin dans la protection de l’écosystème sierra-léonais.

“Ce n’est pas suffisant, les mesures qui sous-tendent une période de repos biologique vont (normalement) bien au-delà d’un simple arrêt d’un mois d’activité. Elles doivent donc être basées sur la migration de l’espèce et sur (la production de pêche)”, fustige ainsi le Docteur Ibrahima Cissé, qui présidente la campagne sur les océans de Greenpeace Africa.

Une vision partagée par un pêcheur d’expérience, sollicité par le média :

“Nous avons la zone de protection marine (ZPM), nous avons la ZIE, la zone d’exclusion côtière, ce sont tous les points de reproduction des poissons. Quand vous permettez à ces bateaux chinois d’y aller, ils obstruent les pêcheurs parce qu’ils endommagent leurs filets.”

Pour information, le contrôle de la pêche illégale atteint une note de 2 milliards de dollars chaque année sur la zone ouest-africaine.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...