Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie et Koweït s’entendent sur le remboursement de la dette mauritanienne

 

Un mémorandum d’entente a été signé le mardi 23 avril entre la Mauritanie et le Koweït. L’occasion de nourrir les relations bi-latérales de coopération.

 Alors que le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz était présent au Koweit, un mémorandum a été signé avec les instances du Koweit. Le mémorandum porte porte sur les conditions de règlement de la dette mauritanienne auprès de l’Etat koweitien. La Mauritanie est déjà bien engagée dans le processus de remboursement de sa dette extérieure. A Koweït-city le mardi 23 avril la visite du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, a été l’occasion pour l’Etat redevable de signer un mémorandum d’entente avec l’Etat du Koweït. Les documents ont été signés du côté mauritanien par le ministre de l’économie et des finances, Moctar Ould Djay et du côté koweïtien par Dr Nayef Vellah Moubareck El Hajrav, ministre des finances.

La visite diplomatique du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a permis non seulement la signature de ce mémorandum d’entente, mais a été également l’occasion pour les deux Etats partenaires d’échanger sur les relations qu’entretiennent les deux pays. Lors d’une allocution commune lors de la signature du mémorandum, les deux ministres ont évoqué le renforcement et la consolidation de leur coopération bilatérale dans de nombreux domaines. Ils ont aussi évoqué la possibilité d’intensifier les relations et visites d’échange pour prospecter de nouveaux domaines de coopération. Il s’agit pour la Mauritanie et le Koweit de densifier les relations bi-latérales et de générer des opportunités de business

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter