Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger fait plusieurs annonces d’envergure sur le dossier pétrolier
Pétrole

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a posé lundi 15 avril la première pierre de la fameuse Tour du pétrole, qui accueillera normalement dans deux ans, à Niamey, le ministère éponyme. 

Selon Afriquinfos, qui relaie l’information, “la tour rassemblera l’ensemble de l’administration centrale du ministère du pétrole dont les services sont aujourd’hui éparpillés dans divers bâtiments de la capitale”. Cet ouvrage comprendra en outre 19 étages et deviendra donc de facto le bâtiment le plus haut de la ville.

Pour autant, il ne s’agit pas de la seule mesure significative officialisée cette semaine par le gouvernement local en matière d’or noir, puisque “M. Issoufou a également (lancé) la construction d’un oléoduc devant transporter sur plus de 1000 km la production de la raffinerie de Zinder, située à Torodi (Ouest), près de la frontière avec le Burkina Faso”.

Le “précieux sésame” transitera ainsi entre la raffinerie de Zinder et les dépôts pétroliers de Maradi, Tahoua, Dosso, Niamey et Torodi. Mais ce n’est pas tout, le média précise que de nouvelles stations de pompage verront le jour dans le même temps. Tandis qu’un agrandissement des capacités de stockage interviendra lui aussi, tout comme la réalisation d’un nouveau dépôt à Torodi qui sera dédié à l’export vers les pays limitrophes.

Crédit photo : Wikipédia

Article connexe : 

Le Niger lance la construction du plus gros barrage de son histoire

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En ligne de mire de la lutte contre la corruption, la police et la gendarmerie sont plus particulièrement visés en raison notamment de pots-de-vin prélevés aux vendeurs de produits vivriers.  Le 14 septembre Zoro Epiphane Ballo, le ministre de la promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de...
  L’ancien homme d’État souffrait du Covid-19. Il est décédé à l’âge de 78 ans.  L’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire Charles Konan Banny est mort le vendredi 10 septembre, de complications pulmonaires et respiratoires liées au Covid-19.  L’homme politique ivoirien avait été transféré d’Abidjan à l’hôpital américain de Neuilly. Konan Banny était...
Les dirigeants de la Cédéao (la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) ont répondu leur mécontentements face au coup d’État qui a eu lieu la semaine dernière avec le renversement du président Alpha Condé, en décidant ce mercredi 8 septembre 2021 de suspendre la Guinée des organes de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...