Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Le FAFCI de Dominique Ouattara dépasse les 200 000 femmes aidées Le FAFCI de Dominique Ouattara dépasse les 200 000 femmes aidées
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le FAFCI de Dominique Ouattara franchit la barre des 200 000 femmes aidées
Dominique Ouattara

Créé en décembre 2012 par Dominique Ouattara, le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire confirme son succès année après année. Ce dernier vient ainsi de franchir le cap symbolique des 200 000 femmes aidées sur le territoire.

« Permettre aux femmes de Côte d’Ivoire d’accéder à des ressources financières à coût réduit en vue de créer ou de renforcer des activités génératrices de revenus ; Former et sensibiliser les femmes sur la gestion des activités génératrices de revenus » : tels sont les objectifs que poursuit assidûment le FAFCI depuis maintenant plus de six ans.

Avec plus de 200 000 femmes aidées, c’est donc avec une certaine logique que Dominique Ouattara – déjà fortement engagée auprès des enfants ivoiriens – a été récompensée le 29 mars dernier par les Nations unies pour son action constante sur ces deux thématiques sociétales au combien essentielles.

Mais ce n’est pas tout, la Première dame de Côte d’Ivoire a également intégré la prestigieuse école française de commerce, HEC Paris, le mois dernier. Cette dernière siège ainsi au conseil consultatif international de l’institution aux côtés de plus d’une vingtaine de personnalités aux inspirations éclectiques (finance, média, opérateurs économiques…).

Pour information, les prêts issus du FAFCI sont accordés à titre individuel ou à des regroupements de femmes et oscillent entre 100 000 et 300 000 FCFA. En outre, ils ciblent prioritairement les personnes vulnérables et non bancarisées.

Logiquement, la multiplication progressive de son capital a permis d’augmenter considérablement le nombre de bénéficiaires de cette aide. Dans les faits, ces prêts sont remboursés à 95 %, un taux de remboursement bien supérieur à celui qu’affichent les banques commerciales, rappelle Jeune Afrique.

Réagir à cet article

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...