Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger lance la construction du plus gros barrage de son histoire
Barrage Niger

Confronté à une pénurie électrique et à des crues meurtrières, le Niger a décidé d’investir dans un barrage hydraulique digne de ce nom sur le fleuve éponyme. Et cela, au niveau de Kandadji. Le but étant de réduire les coûts du kilowattheure sur le territoire, mais aussi de limiter les catastrophes naturelles.

Présent mardi dernier lors de la pose de la première pierre de l’ouvrage, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a bien insisté sur le rôle vital que jouera cette infrastructure pour l’avenir de la nation :

“Dans certaines régions du Niger, nous avons le kilowattheure fioul à 200 francs CFA. Le barrage de Kandadji nous donnera un kilowattheure à 20 francs CFA. Donc, ce sera de l’énergie à faible coût. C’est vraiment un projet qui doit soutenir la croissance économique (nationale).”

Selon RFI, “le barrage permettra (ainsi) d’aménager plus de 45 000 hectares de terres irrigables, et produira 130 mégawatts”. Concrètement, le projet, d’une durée de 4 ans et confié à une entreprise chinoise, générera au total un coût de 740 milliards de francs CFA. Il nécessitera en outre le déplacement temporaire d’au moins 58 000 personnes.

Pour information,  la Banque africaine de développement (BAD), partie prenante du projet en tant qu’investisseur, a rapidement été convaincue par la nécessité que cette aventure, en gestation depuis 60 ans, aille enfin à son terme.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lors de la 113e session ordinaire réunie à Cotonou au Bénin, le Conseil d'administration de la Banque ouest-africaine de développement a donné son aval au sujet du financement de 11 projets de développement à destination de 6 pays de la zone UEMOA.  Le montant global des sommes engagées pour 11 projets...
La future monnaie commune aux 16 pays de l'espace CEDEAO porterait le nom de Eco et serait lancée en 2020. Adama Koné le ministre ivoirien de l'Economie et des Finances, l’ annoncé lors de la réunion ministérielle de l'institution sous-régionale, tenue lundi et mardi à Abidjan : « A l'issue des...
Après la victoire difficile hier du Maroc sur la Namibie (1-0), les Éléphants entrent en piste aujourd'hui contre l'Afrique du Sud dans le groupe D de la CAN 2019. Ces derniers ne manquent pas d'ambition et comptent reprendre le trône africain, obtenu de haute volet en 2015. "Alors que la...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter