Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger lance la construction du plus gros barrage de son histoire
Barrage Niger

Confronté à une pénurie électrique et à des crues meurtrières, le Niger a décidé d’investir dans un barrage hydraulique digne de ce nom sur le fleuve éponyme. Et cela, au niveau de Kandadji. Le but étant de réduire les coûts du kilowattheure sur le territoire, mais aussi de limiter les catastrophes naturelles.

Présent mardi dernier lors de la pose de la première pierre de l’ouvrage, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a bien insisté sur le rôle vital que jouera cette infrastructure pour l’avenir de la nation :

« Dans certaines régions du Niger, nous avons le kilowattheure fioul à 200 francs CFA. Le barrage de Kandadji nous donnera un kilowattheure à 20 francs CFA. Donc, ce sera de l’énergie à faible coût. C’est vraiment un projet qui doit soutenir la croissance économique (nationale). »

Selon RFI, « le barrage permettra (ainsi) d’aménager plus de 45 000 hectares de terres irrigables, et produira 130 mégawatts ». Concrètement, le projet, d’une durée de 4 ans et confié à une entreprise chinoise, générera au total un coût de 740 milliards de francs CFA. Il nécessitera en outre le déplacement temporaire d’au moins 58 000 personnes.

Pour information,  la Banque africaine de développement (BAD), partie prenante du projet en tant qu’investisseur, a rapidement été convaincue par la nécessité que cette aventure, en gestation depuis 60 ans, aille enfin à son terme.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32