Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : programme de réaménagement des raffineries pour améliorer la production globale 

Afin de couvrir les besoins en essence de ses 200 millions d’habitants, le Nigéria se lance dans un vaste programme de réaménagement de ses raffineries. Cela permettra ainsi au pays de réduire sa facture d’importation de carburant.

 La consommation d’essence au Nigéria, est d’environ 40 millions de litres par jour, pour 200 millions d’habitants, alors même que les quatre raffineries du pays ne disposent que d’une capacité de raffinage de 445 000 baril/jour. Les insuffisances sont comblées par des importations de carburant.

Le Nigeria pourtant premier producteur africain de pétrole, doit importer l’essentiel de ses besoins en hydrocarbures raffinés. La « filière carburants » doit faire à l’obsolescence de ses installations et à une gestion approximative.

Dans une démarche de progrès, la compagnie pétrolière nationale Nigériane (NNPC) a annoncé vouloir réorganiser ses raffineries et nouer un partenariat avec l’Italien Maire Tecnimont pour restaurer et moderniser l’usine de Port Harcourt. Les objectifs sont clairs : que le Nigéria économise des milliards de dollars d’importations de carburant et puisse pourvoir aux besoins du marché domestique.

L’opérateur italien a obtenu la garantie d’un contrat de 50 millions de dollars. Ce contrat recouvre des missions de contrôles et d’inspections d’équipement à Port Harcourt, dans le delta du Niger. Les travaux prévus dureront 6 mois. Ceux-ci commenceront en avril

La NNCP s’organise également en négociants avec différents consortiums pour réorganiser ses raffineries obsolètes. La NNPC a annoncé envisager d’accroître sa capacité d’endettement et allouer ses fonds propres pour maîtriser les coûts des travaux à venir.

À l’issue d’une première phase, la raffinerie de Port Harcourt devrait atteindre une capacité de fonctionnement accrue de 60%, pour atteindre un maximum de 90%. Après Port Harcourt, la raffinerie Warri, située dans le delta du Niger, puis la raffinerie de Kaduna au nord-ouest du pays seront révisées afin d’améliorer leurs capacités de production. Et ainsi mieux répondre aux besoins du pays.

Selon Emmanuel Ibe Kachikwu,  le ministre du Pétrole, le gouvernement va lever 1,2 milliard de dollars pour moderniser ses raffineries et mettre fin à sa dépendance à l’égard des importations d’ici à 2019. Pendant des années, le pays a souffert de pénuries de produits pétroliers. Des initiatives privées se font jour également. En effet, Alio Dangote, une des plus grosses fortunes d’Afrique construit une raffinerie qui devrait fournir 650 000 baril / jour. La raffinerie se situe près de Lagos, et devrait à terme pouvoir satisfaire la demande intérieure nigériane.

Source : La tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Malgré une croissance au beau fixe et une stabilité politique retrouvée, la Côte d’Ivoire reste confrontée à d’importants défis, notamment les conditions de vie des enfants. Des acteurs de premier plan, tels que la Première Dame, Dominique Nouvian Ouattara, ou Koffi Victor, inspecteur d’éducation et directeur du Centre d’accueil de...
Enlevées la semaine dernière alors qu'elles sortaient d'un taxi de Kumasi, deuxième ville du Ghana, les deux canadiennes âgées respectivement de 19 et 20 ans, et membres de l'ONG, Youth Challenge International, ont finalement retrouvé la liberté mercredi matin, annonce Accra. Qui ne précise pas si paiement d'une rançon il...
Le ministre de la Justice du Sénégal a saisi le Procureur général de la cour d'appel de Dakar afin d'ouvrir une enquête sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers dans le cadre des révélations de la BBC. Suite à la diffusion d'un reportage par la chaine britannique BBC qui...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter