Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : un nouveau gisement d’or noir confirmé
Découverte d'un gisement pétrolier au Ghana

Après une première annonce mi-janvier, la compagnie pétrolière norvégienne, Aker Energy, a officialisé lundi 4 mars une nouvelle découverte pétrolière d’envergure au Ghana, révèle Maroc Diplomatique. Plus précisément dans le puit Pecan South-1A, situé à 166 km de la ville de Takoradi (Ouest).

Ces seconds volumes, qui doivent encore être expertisés, viendront donc s’ajouter aux ressources contingentes brutes découvertes récemment dans la région. Ces dernières étant estimées entre 450 et 550 millions de barils, précise l’entreprise scandinave.

Au final, Aker envisage de démarrer la production d’or noir sur place en 2021. Le but étant de surfer sur un potentiel pouvant atteindre, à terme, 1 milliard de barils récupérables.

Pour information, ce “butin” pourrait potentiellement faire du Ghana le quatrième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne. Et cela d’ici 2020, ajoute Le Point.

Crédit photo : Wikipédia

Article connexe :

Le Ghana bientôt libéré de la tutelle du FMI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’échéance est pour 2030 et à dix ans de celle-ci le programme onusien sur le développement durable est encore chargé. Le continent africain accélère le rythme même si de grandes disparités et des problèmes de financement demeurent.  En 2015 54 États du Continent ont adopté une position commune au sujet des...
Les voleurs de bétail continuent de sévir au Nigéria. Les vols sont légion et les meurtres en lieu de représailles dans le nord-ouest du pays, ont fait 14 morts. L'État de Zamfara a fait l’objet dans la nuit de dimanche à lundi d’une attaque particulièrement violente.  Des assaillants à moto...
Accra a signé, à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, un protocole d'accord portant sur l'achat de trois B787-9 Dreamliner auprès de l'avionneur américain, Boeing. Ces derniers constituent les tous premiers appareils de la future compagnie aérienne nationale ghanéenne. Joseph Kofi Adda, le ministre de l'Aviation ghanéen, n'a pas manqué...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter