Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : l’opposition conteste la victoire de Muhammadu Buhari
élection pour un second mandat de Muhammadu Buhari

Alors que la Commission électorale indépendante (INEC) a officialisé dans la nuit de mardi à mercredi la victoire de Muhammadu Buhari (APC) à la présidentielle nigériane, l’opposition menée par Atiku Abubakar dénonce une parodie d’élection et lance une action judiciaire pour faire valoir ses droits.

« Si j’avais perdu dans des élections libres et justes, j’aurais appelé le vainqueur dans la secondeNon seulement je lui aurais adressé mes félicitations mais j’aurais aussi proposé mes services pour contribuer à unir le Nigeria. « 

Le communiqué publié mercredi 27 février par le Parti populaire démocratique (PDP) est sans appel. Selon son leader, la fraude a bel et bien plané au-dessus des urnes nationales. Une épée de Damoclès assurant dans les faits 4 millions de voix supplémentaires à son rival qui atteste, au final, de 54% des suffrages.

Pour autant, Muhammadu Buhari – qui rempile pour un second mandat après 2015 – a-t-il tenté de peser directement ou indirectement sur les débats. Et cela de façon arbitraire ? Selon L’Express, les observateurs locaux et internationaux ont en tout cas « noté de sérieux problèmes dans l’organisation du vote, qui avait déjà été retardé d’une semaine, quelques heures avant son ouverture prévue le 16 février ».

Pire, le média ajoute que la société civile nigériane a également constaté de nombreuses irrégularité durant le scrutin. A l’image d’intimidations d’électeurs ou encore de destruction de matériel électoral.

A suivre donc…

Crédit photo : Pixabay

Article connexe : 

Nigeria : l’ex-président Obasanjo milite pour que Buhari ne se représente pas

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Samedi 21 mai 2022, une attaque djihadiste à priori perpétrée par l’Organisation État islamique de l’Afrique de l’Ouest (EIAO), a fait au moins 30 morts dans le village de Mudu, dans l’État de Borno, près de la frontière avec le Tchad, dans la région Nord-Est du Nigeria. Il s’agirait d’une...
Les corps sans vie des huit mineurs bloqués à 700 mètres sous terre depuis le 16 avril dernier, dans la mine de Perkoa au Burkina Faso, ont finalement été retrouvés. A Perkoa, le temps semblait s’être figé depuis le 16 avril 2022. Quarante jours. Quarante jours de recherches effrénées pour...
Alpha Condé qui est âgé de 84 ans est autorisé à quitter le pays et ce en dépit des poursuites engagées contre lui.   Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a pris la décision d’autoriser Alpha Condé, l'ancien président renversé en 2021, à se rendre à l'étranger pour...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...