Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Les étudiants manifestent pour la reprise des cours
Université Félix Houphouët

Alors que la grève des professeurs des écoles primaires, secondaires et de l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan dure depuis cinq semaines, les étudiants ivoiriens sont montés au créneau pour demander la reprise des cours.

En ce sens, les syndicats étudiants ont organisé mardi une marche protestataire dans les grandes villes du pays. “Depuis deux mois, nous observons la fermeture des classes et des amphis et cela est insupportable”, s’alarme ainsi Fulgence Assi. le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci).

L’intéressé, sollicité par Slate Afrique, a donc sauté sur l’occasion pour demander au gouvernement de “réagir et trouver une solution définitive à cette crise dont les principales victimes sont élèves”. Et pour cause, une année blanche n’est pas à exclure si le mouvement s’étend trop dans le temps. Qu’il s’agisse du cursus scolaire ou universitaire.

Pour rappel, les enseignants du primaire refusent de céder tant qu’ils n’obtiendront pas la suppression des cours du mercredi. Mais aussi une hausse des indemnités de logement. Cette deuxième revendication est d’ailleurs partagée par leurs collègues du secondaire.

Crédit photo :Wikipédia

Article connexe :

Côte d’Ivoire : les syndicats d’enseignants les plus significatifs approuvent les cours le mercredi matin

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...