Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
L’Ethiopie et Djibouti s’accordent sur la construction d’un gazoduc
Djibouti Ethiopie gazoduc

Addis-Abeba et Djibouti ont officialisé ce week-end la construction dans les deux ans d’un gazoduc reliant la région de Somali, située dans l’est éthiopien, aux ports djiboutiens. Le but étant de permettre à l’Ethiopie de pouvoir commercialiser ses grandes réserves de gaz naturel à l’international. 

Concrètement, l’Ethiopie ne dispose plus d’accès à la mer depuis 1993 et l’indépendance obtenue par son voisin érythréen. La possibilité de pouvoir utiliser les infrastructures djiboutiennes lui ouvre donc de nouvelles perspectives économiques.

A cette fin, le Chinois Poly-CGL a été retenu pour construire un gazoduc long de 767 kilomètres. L’hydrocarbure sera quant à lui liquéfié à Djibouti puis livré par voie maritime.

Pour information, le coût du projet n’a pas encore filtré. Mais les deux nations, qui souffrent d’un manque criant de devises étrangères, tireront assurement de sérieux bénéfices de cette opération.

Crédit photo : Wikimédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté, les intellectuels qui, à travers leurs activités cognitives, posent les problèmes de leur société et essaient d’y apporter des solutions et de l’autre, les intellectuels mercenaires, laudateurs zélés, qui mettent leur science au service de leur maître. Le professeur Franklin...
La société pétrolière Lekoil a dénoncé l’accord de financement qu’elle avait contracté la semaine dernière avec le fonds souverain Qatari QIA. Et ce alors que Lekoil a découvert que l’opération s’avérait frauduleuse.  La compagnie nigériane Lekoil a découvert la tentative de fraude dont elle faisait l’objet et a alors suspendu...
Cette démarche s'inscrit dans le retour d’œuvres d’arts premiers du patrimoine béninois issues de collections occidentales privées.  Le vendredi 17 janvier, 27 nouvelles récades, sabres et objets de culte fon, offerts par un collectif d’antiquaires parisiens vont être accueillis par le musée de la Récade de Lobozounkpa, au Bénin. C’est à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter