Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Sierra Leone tire la sonnette d’alarme sur la problématique du viol
Viol loi Sierra Leone

Freetown a décrété jeudi 7 février l’état d’urgence nationale en raison de la recrudescence des viols et agressions sexuelles sur le territoire sierra-léonais entre 2017 et 2018.

Selon Le Figaro, qui reprend les statistiques publiées par les autorités locales, “le nombre de cas de violences sexuelles a doublé en un an dans ce pays de 7,5 millions d’habitants, passant de 4750 en 2017 à plus de 8500 l’an dernier”. Sachant qu’une grande partie des victimes référencées sont des femmes ou de très jeunes enfants.

En conséquence, le président Julius Maada Bio a décidé de sévir en annonçant un arsenal judiciaire renforcé en la matière :

“Je déclare le viol et la violence sexuelle urgences nationales. Avec effet immédiat, les pénétrations sexuelles sur mineurs sont punissables de la prison à vie. (Mais ce n’est pas tout), l’ensemble des hôpitaux publics (auront également l’obligation) de prodiguer des traitements médicaux gratuits et délivrer des certificats médicaux à toutes les victimes.”

Pour information, le code pénal sanctionnait jusque-là les criminels de peines allant de cinq à 15 années d’emprisonnement. La majorité des Sierra-Léonais est quant à elle fixée à 18 ans.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

Sierra Leone : 13% de la population seulement bénéficie d’Internet

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comme cela était attendu, le président sortant Alpha Condé a annoncé sa candidature à sa propre succession, après avoir fait modifier la Constitution guinéenne pour lui permettre de briguer un troisième mandat. Boycotté par l’opposition, le referendum a accouché d’un texte très controversé, menaçant d’attiser les tensions à l’approche du...
Alors que notre pays traverse une grave crise sociopolitique et que la tentative de médiation sous-régionale de la CEDEAO n’a fait qu’accroître le mécontentement de l’opposition envers le Président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), les rumeurs et fausses informations prolifèrent sur la toile. Le fils du président, Karim Keïta, fait les...
Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter