Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : Washington serre la bride dans la délivrance des visas
Passeport USA

Les Etats-Unis ont décidé vendredi 1er février de limiter l’octroi de visas aux citoyens ghanéens. La Maison Blanche sanctionne ainsi Accra, coupable selon elle, de ne rien mettre en oeuvre pour accueillir les ressortissants ghanéens expulsés du territoire américain.

Pour autant, le dispositif devrait encore se durcir à l’avenir si le pays de l’oncle Sam n’obtient pas gain de cause dans ce dossier. C’est qu’a révélé le secrétaire d’Etat US, Mike Pompeo :

« Sans une réponse appropriée du Ghana, le champ d’application de ces sanctions pourrait s’étendre à une population plus large », a ainsi martelé l’intéressé.

De son côté, le secrétaire du Département de la Sécurité Intérieure a appelé les autorités ghanéennes « à remédier rapidement à ces carences ».

Sans surprise, cette décision conforte un peu plus la politique répressive mise en place par Donald Trump en matière d’immigration.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...