Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : Washington serre la bride dans la délivrance des visas
Passeport USA

Les Etats-Unis ont décidé vendredi 1er février de limiter l’octroi de visas aux citoyens ghanéens. La Maison Blanche sanctionne ainsi Accra, coupable selon elle, de ne rien mettre en oeuvre pour accueillir les ressortissants ghanéens expulsés du territoire américain.

Pour autant, le dispositif devrait encore se durcir à l’avenir si le pays de l’oncle Sam n’obtient pas gain de cause dans ce dossier. C’est qu’a révélé le secrétaire d’Etat US, Mike Pompeo :

“Sans une réponse appropriée du Ghana, le champ d’application de ces sanctions pourrait s’étendre à une population plus large”, a ainsi martelé l’intéressé.

De son côté, le secrétaire du Département de la Sécurité Intérieure a appelé les autorités ghanéennes “à remédier rapidement à ces carences”.

Sans surprise, cette décision conforte un peu plus la politique répressive mise en place par Donald Trump en matière d’immigration.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comme cela était attendu, le président sortant Alpha Condé a annoncé sa candidature à sa propre succession, après avoir fait modifier la Constitution guinéenne pour lui permettre de briguer un troisième mandat. Boycotté par l’opposition, le referendum a accouché d’un texte très controversé, menaçant d’attiser les tensions à l’approche du...
Alors que notre pays traverse une grave crise sociopolitique et que la tentative de médiation sous-régionale de la CEDEAO n’a fait qu’accroître le mécontentement de l’opposition envers le Président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), les rumeurs et fausses informations prolifèrent sur la toile. Le fils du président, Karim Keïta, fait les...
Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter