Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : 13% de la population seulement bénéficie d’Internet
Internet en Sierra-Leone

Malgré des investissements étatiques en la matière, et cela depuis 2011, Internet reste une denrée rare pour les Sierra-Léonais. Le ministère de l’Information et de la Communication milite donc pour que le secteur privé mette la main à la pâte et finance de nouvelles infrastructures. 

L’institution fustige en effet “l’absence d’investissement du secteur privé” qui “décrédibilise l’Etat” dans ce dossier. Ce dernier ayant “engagé (depuis 8 ans) des investissements financiers conséquents pour faire atterrir un câble sous-marin de fibre optique sur les côtes du pays”.

De son côté, l’Agence Ecofin révèle que la société publique de gestion de l’infrastructure à fibre optique (SALCAB) regrette que les opérateurs télécoms restent encore attachés au réseau micro-ondes pour le backhaul.

Logiquement, ce faible intérêt pour la fibre optique constitue un frein à l’extension du réseau haut débit à travers le territoire national. Surtout dans les zones où la demande est inexistante.

Pour information, seule 13% de la population a aujourd’hui accès à Internet.

Crédit photo : Picpedia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter