Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : 13% de la population seulement bénéficie d’Internet
Internet en Sierra-Leone

Malgré des investissements étatiques en la matière, et cela depuis 2011, Internet reste une denrée rare pour les Sierra-Léonais. Le ministère de l’Information et de la Communication milite donc pour que le secteur privé mette la main à la pâte et finance de nouvelles infrastructures. 

L’institution fustige en effet « l’absence d’investissement du secteur privé » qui « décrédibilise l’Etat » dans ce dossier. Ce dernier ayant « engagé (depuis 8 ans) des investissements financiers conséquents pour faire atterrir un câble sous-marin de fibre optique sur les côtes du pays ».

De son côté, l’Agence Ecofin révèle que la société publique de gestion de l’infrastructure à fibre optique (SALCAB) regrette que les opérateurs télécoms restent encore attachés au réseau micro-ondes pour le backhaul.

Logiquement, ce faible intérêt pour la fibre optique constitue un frein à l’extension du réseau haut débit à travers le territoire national. Surtout dans les zones où la demande est inexistante.

Pour information, seule 13% de la population a aujourd’hui accès à Internet.

Crédit photo : Picpedia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...