Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire accueillera bien la Coupe d’Afrique des nations 2023
CAF 2021

Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, a convaincu les autorités ivoiriennes d’accueillir l’édition 2023 de la CAN au lieu de 2021 comme cela était prévu initialement.

Dans les faits, la défection du Cameroun pour le cru 2019 a entraîné un vaste jeu de chaises musicales sur le continent. Au final, le pays cher à Samuel Eto’o prendra les rênes de la CAN 2021, tandis qu’Abidjan assurera l’édition suivante. De son côté, la Guinée entrera en jeu en 2025.

Concernant la Côte d’Ivoire, “la décision a été prise mardi à l’issue d’une rencontre entre Ahmad Ahmad et le président Ouattara”, confirme Le Monde. Et cela, en présence des dirigeants de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Concrètement, le président de la CAF a officialisé le glissement du calendrier au nom du principe de solidarité.

Pour information, l’Egypte a été choisie en urgence pour accueillir la compétition dans moins de six mois, en lieu et place du Cameroun. Le Caire présente en effet des infrastructures aptes à accueillir une CAN inédite dans son format, avec 24 équipes et se déroulant pour la première fois l’été.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les présidents sénégalais et maliens se sont rencontrés lors d’une visite de 48h de Macky Sall à Nouakchott. La rencontre avait pour objet les enjeux économiques de deux pays. Les échanges furent fructueux et se sont soldés par la signature de six accords de coopération dans les secteurs des transports,...
En Afrique l’or attise les convoitises. Et ce alors même que ne cessent de sévir les groupes terroristes.  Le Mali, troisième producteur d’or en Afrique met en place des procédures afin de sécuriser ce secteur économique et afin de rassurer les investisseurs internationaux. La question de la sécurité au Mali...
En 2050, 60 % de la population africaine résidera en métropole, contre 39 % aujourd'hui, d'après l'ONU-Habitat. La smart city, ou ville intelligente, est un concept qui apparaît alors comme un des moyens d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD). Le scénario qui se dessine est le suivant : une croissance de plus...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter