Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire accueillera bien la Coupe d’Afrique des nations 2023
CAF 2021

Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, a convaincu les autorités ivoiriennes d’accueillir l’édition 2023 de la CAN au lieu de 2021 comme cela était prévu initialement.

Dans les faits, la défection du Cameroun pour le cru 2019 a entraîné un vaste jeu de chaises musicales sur le continent. Au final, le pays cher à Samuel Eto’o prendra les rênes de la CAN 2021, tandis qu’Abidjan assurera l’édition suivante. De son côté, la Guinée entrera en jeu en 2025.

Concernant la Côte d’Ivoire, “la décision a été prise mardi à l’issue d’une rencontre entre Ahmad Ahmad et le président Ouattara”, confirme Le Monde. Et cela, en présence des dirigeants de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Concrètement, le président de la CAF a officialisé le glissement du calendrier au nom du principe de solidarité.

Pour information, l’Egypte a été choisie en urgence pour accueillir la compétition dans moins de six mois, en lieu et place du Cameroun. Le Caire présente en effet des infrastructures aptes à accueillir une CAN inédite dans son format, avec 24 équipes et se déroulant pour la première fois l’été.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bien que seuls 16% des Gambiens utilisent actuellement les réseaux sociaux, l'avenir politique du pays pourrait bien se jouer en ligne. Et pour cause, les heureux élus font partie de la sphère locale la plus influente. A ce titre, l'application WhatsApp qui appartient au géant américain, Facebook, illustre parfaitement ce...
L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...