Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : Boko Haram frappe des sites militaires de l’Etat de Borno
Boko Haram Nigeria

Le groupe djihadiste a attaqué dans la nuit de samedi à dimanche deux base militaires nigérianes situées au nord-est du territoire, dans l’Etat de Borno. Six soldats ont été blessés durant les heurts.

Selon Paris Match, qui relaie l’information, les offensives se sont déroulées non loin de la frontière avec la Cameroun. De son côté, l’armée nationale confirme que « les terroristes ont lancé une attaque vers minuit dans la ville de Pulka (district de Gwoza). Les soldats ont alors (répliqué) durant 30 minutes ».

Mais ce n’est pas tout, car un deuxième assaut s’est produit parallèlement dans le village de Logomani, près de la ville de Gamboru, engendrant six blessés parmi les militaires.

Ce nouvel incident remet ainsi un peu plus en cause la politique sécuritaire menée par le président Muhammadu Buhari, arrivé au pouvoir en 2015 avec l’engagement de mettre fin à l’insurrection islamiste. Le temps ne joue d’ailleurs pas en sa faveur, puisqu’il remettra « sa couronne » en jeu le 15 février prochain.

Articles connexes :

Nigeria : Boko Haram tue quatre agriculteurs près de Maiduguri

L’armée nigérienne neutralise 300 combattants de Boko Haram

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Emmanuel Macron a dénoncé l’étendue de l’entente entre la Russie et certains pays d’ Afrique. Il s’est opposé au groupe d’action paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique. En marge du Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en Tunisie les 19 et 20 novembre 2022, le...
L’ambassade de France au Burkina Faso a expressément demandé aux autorités locales de renforcer sa protection après les violentes manifestations qui l’ont ciblée à Ouagadougou. Dans une lettre adressée au ministère des affaires étrangères du Burkina Faso, l’ambassade de France a demandé aux autorités locales de renforcer la sécurité des...
Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...