Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : le nouveau code électoral voté sous haute tension
Céni Niger code

Le Conseil national du dialogue politique nigérien (CDNP) a adopté jeudi un nouveau électoral. Et cela, sous haute tension puisque les membres de l’opposition ont décidé d’en boycotter le vote.

Plusieurs dispositions portant sur la composition des membres du bureau de la Céni et l’éligibilité des candidats ont en effet attiré l’ire de l’opposition. L’article 8, notamment, stigmatise cette dissension car il écarte de facto pour une élection toute personne ayant été condamnée à au moins un an de prison.

En conséquence, ce texte met définitivement hors course Hama Amadou, le chef de l’opposition. Car ce dernier, exilé en France, a été condamné à une année d’emprisonnement après sa défaite à la présidentielle 2016. Selon Jeune Afrique, Amadou se serait rendu coupable d’avoir joué un rôle dans une affaire de trafic international de bébés.

Les prochaines échéances électorales nigériennes pourraient donc également faire l’objet d’un boycott… si aucune solution n’est trouvée d’ici là.

Crédit photo : Twitter

Article connexe :

Nigeria : scandale à la commission électorale

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...