Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : scandale à la commission électorale
Muhamadu Buhari

La nomination d’une nièce du président Buhari à un poste clé de la commission électorale nigériane (Céni) – et cela à un mois du scrutin présidentiel – fait fortement polémique sur le territoire.

L’accession soudaine d’Amina Zakari à la tête du centre de compilation des résultats de la présidentielle (16 février 2019) respire en effet le conflit d’intérêts pour les opposants de Muhammadu Buhari.

C’est ainsi le cas du Parti populaire démocratique (PDP) qui estime que cette proximité familiale n’a absolument pas lieu d’être en “temps normal”… Et encore moins à quelques semaines d’une échéance politique cruciale pour les Nigérians. Logiquement, le communiqué de la formation de l’ex-président, Goodluck Jonathan, ne manque pas de mettre les points sur les i :

“Nous ne disons pas qu’elle se livrera à des pratiques abusives. Mais pour que le système soit fiable et crédible, il faut éviter toute apparence de conflit d’intérêts. En la nommant, la Céni a semé le doute, non seulement dans les rangs de l’opposition, mais dans l’esprit de tous ceux qui veulent, pour le Nigeria, un scrutin libre et démocratique comme en 2015.”

Pour information, M. Buhari tentera de se faire élire pour la seconde fois sous la bannière de l’APC.

Crédit photo : Wikimédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
Après avoir fermé ses voies aériennes et terrestres, Nouakchott a instauré jeudi 19 mars un couvre-feu dans tout le pays dans le but d'enrayer la prolifération du nouveau coronavirus sur son territoire. Selon l'agence de presse chinoise, Xinhua, ce dernier débutera à compter du vendredi 20 mars entre 20 heures...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter