Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : scandale à la commission électorale
Muhamadu Buhari

La nomination d’une nièce du président Buhari à un poste clé de la commission électorale nigériane (Céni) – et cela à un mois du scrutin présidentiel – fait fortement polémique sur le territoire.

L’accession soudaine d’Amina Zakari à la tête du centre de compilation des résultats de la présidentielle (16 février 2019) respire en effet le conflit d’intérêts pour les opposants de Muhammadu Buhari.

C’est ainsi le cas du Parti populaire démocratique (PDP) qui estime que cette proximité familiale n’a absolument pas lieu d’être en “temps normal”… Et encore moins à quelques semaines d’une échéance politique cruciale pour les Nigérians. Logiquement, le communiqué de la formation de l’ex-président, Goodluck Jonathan, ne manque pas de mettre les points sur les i :

“Nous ne disons pas qu’elle se livrera à des pratiques abusives. Mais pour que le système soit fiable et crédible, il faut éviter toute apparence de conflit d’intérêts. En la nommant, la Céni a semé le doute, non seulement dans les rangs de l’opposition, mais dans l’esprit de tous ceux qui veulent, pour le Nigeria, un scrutin libre et démocratique comme en 2015.”

Pour information, M. Buhari tentera de se faire élire pour la seconde fois sous la bannière de l’APC.

Crédit photo : Wikimédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Nigeria veut contraindre les sociétés pétrolières et gazières à régler les impayés cumulés sur plusieurs décennies. Cette démarche marque la volonté du gouvernement d’accélérer les réformes visant à augmenter les recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures. Et ceci afin de financement le programme national de développement. Le Nigéria réclame...
C’est en 2019 que le mandat des conseillers départementaux et municipaux élus en 2014 prend fin. Cependant le gouvernement sénégalais a décidé de allonger la durée de leur mission pour une année supplémentaire. Ce report est le fruit d’un consensus de la classe politique alors que les modalités d’organisation et...
Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter