Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : scandale à la commission électorale
Muhamadu Buhari

La nomination d’une nièce du président Buhari à un poste clé de la commission électorale nigériane (Céni) – et cela à un mois du scrutin présidentiel – fait fortement polémique sur le territoire.

L’accession soudaine d’Amina Zakari à la tête du centre de compilation des résultats de la présidentielle (16 février 2019) respire en effet le conflit d’intérêts pour les opposants de Muhammadu Buhari.

C’est ainsi le cas du Parti populaire démocratique (PDP) qui estime que cette proximité familiale n’a absolument pas lieu d’être en « temps normal »… Et encore moins à quelques semaines d’une échéance politique cruciale pour les Nigérians. Logiquement, le communiqué de la formation de l’ex-président, Goodluck Jonathan, ne manque pas de mettre les points sur les i :

« Nous ne disons pas qu’elle se livrera à des pratiques abusives. Mais pour que le système soit fiable et crédible, il faut éviter toute apparence de conflit d’intérêts. En la nommant, la Céni a semé le doute, non seulement dans les rangs de l’opposition, mais dans l’esprit de tous ceux qui veulent, pour le Nigeria, un scrutin libre et démocratique comme en 2015. »

Pour information, M. Buhari tentera de se faire élire pour la seconde fois sous la bannière de l’APC.

Crédit photo : Wikimédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Emmanuel Macron a dénoncé l’étendue de l’entente entre la Russie et certains pays d’ Afrique. Il s’est opposé au groupe d’action paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique. En marge du Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en Tunisie les 19 et 20 novembre 2022, le...
L’ambassade de France au Burkina Faso a expressément demandé aux autorités locales de renforcer sa protection après les violentes manifestations qui l’ont ciblée à Ouagadougou. Dans une lettre adressée au ministère des affaires étrangères du Burkina Faso, l’ambassade de France a demandé aux autorités locales de renforcer la sécurité des...
Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...