Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gisement de gaz : nouvel accord entre la Mauritanie et le Sénégal
Gisement marin gaz Mauritanie et Sénégal

Le gisement marin offshore nommé “Grand Tortue-Ahmeyin” – situé à la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal, et dont l’exploitation est commune aux deux pays – a fait l’objet fin décembre de nouveaux accords. 

Selon Jeune Afrique, qui relaie l’information, “les deux voisins ont franchi une étape supplémentaire, vendredi 21 décembre, en s’entendant sur la fiscalité applicable aux sous-traitants de ce projet transfrontalier.

“(Mais également) sur l’accord de financement inhérent aux deux compagnies nationales (Petrosen côté sénégalais et la SMHPM côté mauritanien), la commercialisation du gaz naturel liquéfié, ou encore l’autorisation d’exploitation (du site).”

Concrètement, la construction des infrastructures dédiées devrait débuter dès le début de l’année pour obtenir un début de production aux horizons 2022. A plein régime, ce gisement pourrait produire en moyenne 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié chaque année.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le tourisme mondial est en plein essor et le continent africain bénéficie de cette embellie. Ainsi l’Afrique enregistre une hausse de 7% des arrivées en 2018 et ce sont 67 millions de touristes qui sont venus visiter l’Afrique.  L’Afrique est la région qui connait la plus grande progression au monde...
Le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dimanche 20 janvier, qu’il projette de créer un Conseil de sécurité nationale. Dans le discours prononcé à l'occasion du 58ème anniversaire de l'armée malienne, le président Ibrahim Boubacar Keita a également annoncé qu’un projet de réarmement de l'armée est à l’étude.  Ibrahim Boubacar...
La Fondation coréenne Saemaul vient de débloquer un budget de 2,7 milliards de francs CFA et ce, afin d’appuyer le projet des agropoles au Togo. Ce projet est finalisé et est entre sa phase de réalisation. Le Togo et la Fondation coréenne Saemaul viennent de signer une convention de financement...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter