Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : vers la fin d’une cérémonie protocolaire à l’aéroport
aéroport de Banjul Adama Barrow

Le président Barrow souhaite que les Gambiens ne se déplacent plus à l’aéroport de Banjul lorsqu’il doit effectuer des voyages diplomatiques. Une coutume pourtant bien enracinée dans la société locale.

Cette « demande » est en effet applicable depuis le 1er janvier 2019, relaie VO News.

Le média précise que « les déplacements à l’aéroport international pour saluer le président avant son départ se limiteront (désormais) aux fonctionnaires de l’Etat tels que le président de l’Assemblée nationale, le juge de la Cour suprême, les membres du cabinet, le chef d’Etat-major de la Défense, les autres chefs de service, et le doyen du corps diplomatique ».

Pour autant, certains civils continuent malgré tout à respecter cette cérémonie protocolaire en ce début d’année. Adama Barrow n’a donc pas manqué de saluer et remercier les personnes concernées.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...