Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana bientôt libéré de la tutelle du FMI
Ghana croissance

Alors que le programme d’aide de 918 milliards de dollars signé en 2015 avec le FMI touche à sa fin, le gouvernement ghanéen entend garder le cap en 2019 en maintenant une rigueur budgétaire et une croissance dynamique.

En ce sens, “les investissements dans les infrastructures s’intensifieront sans compromettre la viabilité de la dette. Et les crédits pour les petites et moyennes entreprises s’amélioreront dans le même temps”, assure Accra. Avant de préciser que “malgré les efforts déployés, il reste encore beaucoup à faire pour rendre la croissance plus forte, durable et particulièrement inclusive”.

Et de conclure : “Nous ne prétendons pas avoir résolu tous les problèmes au Ghana, mais notre travail au cours des deux premières années est une bonne base. Ce qui devrait nous permettre de faire plus dans les années à venir pour améliorer la vie des Ghanéens.”

Pour information, le pays est en passe d’atteindre un déficit budgétaire ne dépassant pas 3,7 % du PIB pour l’année, objectif affirmé de l’Etat. Le gouvernement prévoit en outre une croissance de 5,6 % en 2018 et de 7,6 % en 2019.

Source : Le Point 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont entendus pour assurer un revenu minimum à leurs producteurs de cacao. Une politique volontariste de la part du premier producteur mondial qui s’exprime également à travers un nouveau plan de lutte contre le travail des enfants. Deux évènements qui prouvent que, s’il...
1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter