Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la décision de réattribuer la CAN 2021 au Cameroun agace
CAN Cameroun Côte d'Ivoire

Alors que le Cameroun s’est vu retirer l’organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d’Ivoire, sera finalement organisée… par le Cameroun.

Abidjan devra en conséquence patienter jusqu’en 2023 pour organiser une nouvelle fois la plus belle des compétitions du continent. Néanmoins, cette décision ne passe absolument pas dans les hautes sphères ivoiriennes. Et on peut le comprendre.

De son côté, le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, considère qu’une telle prise de position permettra aussi bien au Cameroun qu’à la Côte d’Ivoire de se préparer au mieux pour accueillir un événement d’une telle ampleur :

“Je suis sûr qu’on va y arriver. Je suis persuadé que les grands responsables ivoiriens vont écouter leurs compatriotes qui gèrent la préparation de la CAN. (Ainsi), ils vont se rendre compte que c’est la CAF qui avait raison.”

Pour information, le pays hôte de la CAN 2019 sera connu le 9 janvier prochain. Le Maroc et l’Afrique du Sud sont les mieux placés dans ce dossier.

Crédit photo : Wikimédia

L’échéance est pour 2030 et à dix ans de celle-ci le programme onusien sur le développement durable est encore chargé. Le continent africain accélère le rythme même si de grandes disparités et des problèmes de financement demeurent.  En 2015 54 États du Continent ont adopté une position commune au sujet des...
Les voleurs de bétail continuent de sévir au Nigéria. Les vols sont légion et les meurtres en lieu de représailles dans le nord-ouest du pays, ont fait 14 morts. L'État de Zamfara a fait l’objet dans la nuit de dimanche à lundi d’une attaque particulièrement violente.  Des assaillants à moto...
Accra a signé, à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, un protocole d'accord portant sur l'achat de trois B787-9 Dreamliner auprès de l'avionneur américain, Boeing. Ces derniers constituent les tous premiers appareils de la future compagnie aérienne nationale ghanéenne. Joseph Kofi Adda, le ministre de l'Aviation ghanéen, n'a pas manqué...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter