Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la décision de réattribuer la CAN 2021 au Cameroun agace
CAN Cameroun Côte d'Ivoire

Alors que le Cameroun s’est vu retirer l’organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d’Ivoire, sera finalement organisée… par le Cameroun.

Abidjan devra en conséquence patienter jusqu’en 2023 pour organiser une nouvelle fois la plus belle des compétitions du continent. Néanmoins, cette décision ne passe absolument pas dans les hautes sphères ivoiriennes. Et on peut le comprendre.

De son côté, le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, considère qu’une telle prise de position permettra aussi bien au Cameroun qu’à la Côte d’Ivoire de se préparer au mieux pour accueillir un événement d’une telle ampleur :

“Je suis sûr qu’on va y arriver. Je suis persuadé que les grands responsables ivoiriens vont écouter leurs compatriotes qui gèrent la préparation de la CAN. (Ainsi), ils vont se rendre compte que c’est la CAF qui avait raison.”

Pour information, le pays hôte de la CAN 2019 sera connu le 9 janvier prochain. Le Maroc et l’Afrique du Sud sont les mieux placés dans ce dossier.

Crédit photo : Wikimédia

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après la signature d'un protocole d'accord avec la Côte d’Ivoire portant sur la numérisation des services publics et l'accès aux services financiers à un plus grand nombre d'Ivoiriens, la société Visa International a reçu les félicitation d'Abidjan dans le cadre d'un premier bilan étatique. "Je voudrais féliciter Visa...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter