Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la décision de réattribuer la CAN 2021 au Cameroun agace
CAN Cameroun Côte d'Ivoire

Alors que le Cameroun s’est vu retirer l’organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d’Ivoire, sera finalement organisée… par le Cameroun.

Abidjan devra en conséquence patienter jusqu’en 2023 pour organiser une nouvelle fois la plus belle des compétitions du continent. Néanmoins, cette décision ne passe absolument pas dans les hautes sphères ivoiriennes. Et on peut le comprendre.

De son côté, le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, considère qu’une telle prise de position permettra aussi bien au Cameroun qu’à la Côte d’Ivoire de se préparer au mieux pour accueillir un événement d’une telle ampleur :

“Je suis sûr qu’on va y arriver. Je suis persuadé que les grands responsables ivoiriens vont écouter leurs compatriotes qui gèrent la préparation de la CAN. (Ainsi), ils vont se rendre compte que c’est la CAF qui avait raison.”

Pour information, le pays hôte de la CAN 2019 sera connu le 9 janvier prochain. Le Maroc et l’Afrique du Sud sont les mieux placés dans ce dossier.

Crédit photo : Wikimédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter