Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : création d’un comité chargé de suivre les projets financés par la Chine

Les autorités de Côte d’Ivoire ont annoncé la semaine dernière ; le 28 novembre la création d’un comité de suivi des projets financés ou cofinancés par la Chine en faveur de la Côte d’Ivoire.

 Afin d’accompagner au mieux les projets financés ou cofinancés par leurs partenaires Chinois, les autorités ivoiriennes ont décidé de créer un comité de suivi. Les missions de ce nouveau comité concernent la supervision, la coordination et le suivi du portefeuille de projets financés ou cofinancés par la Chine. Ceci, afin d’améliorer et à accroître le taux d’absorption des financements disponibles.

La décision a été prise lors du Conseil des ministres qui s’est tenu le 28 novembre dernier. Ont été fixées les attributions, l’organisation et le fonctionnement de ce nouvel organe public. Sa création est est justifiée par l’objectif de «renforcement du partenariat économique» entre la Côte d’Ivoire et la Chine.

Sa fonction est précise et devrait fluidifier le travail sur les projets : «la supervision, la coordination et le suivi du portefeuille de projets financés ou cofinancés par la Chine de façon à améliorer et à accroître le taux d’absorption des financements disponibles», nous apprend le communiqué de presse.

La création de cette nouvelle institution s’inscrit dans une ambition commune sino-ivoirienne de renforcer la coopération économique entre les deux pays. La création d’un comité avait déjà fait l’objet d’une discussion entre les deux chefs d’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, et chinois, Xi Jinping, en septembre 2018, en marge du Forum sur la coopération Chine-Afrique à Beijing.

Pour memo, la Chine est un partenaire privilégié de la Côte d’Ivoire.  Les échanges commerciaux entre les deux pays, quand à eux ont atteint 935 milliards de francs CFA l’année dernière.Le pays à ce jour, a financé et finance plusieurs projets en Côte d’Ivoire : l’autoroute Abidjan-Grand Bassam ; le barrage hydro-électrique de Soubré ; le stade olympique d’Ebimpé non loin d’Abidjan ; l’extension du port d’Abidjan ; le renforcement du réseau électrique et l’électrification des villages, etc.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...