Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
CAN 2019 : la Sierra Leone exclue, le Kenya et le Ghana qualifiés
CAN 2019 Sierra Leone

La Sierra Leone ne participera pas à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (7 au 30 juin 2019). Cette dernière est sanctionnée par la Confédération africaine de football (CAF) qui accuse le gouvernement d’ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA).

Concrètement, ces manœuvres politiques restent formellement prohibées par le règlement de la FIFA qui interdit toute ingérence politique en la matière. Le pays était d’ailleurs pleinement informé qu’il risquait une exclusion temporaire de toute compétition internationale officielle liée au ballon rond.

Malheureusement, les autorités locales n’ont rien fait depuis septembre dernier pour rectifier le tir dans ce dossier. Car la commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) et la SLFA se sont obstinées à se renvoyer la patate chaude.

La FIFA reproche en effet au gouvernement sierra leonais l’éviction de la présidente de la SLFA, Isha Johansen, et de son secrétaire général, Chris Kamara, par le ministère des Sports, Et cela, en raison de soupçons de corruption, matches truqués et direction défaillante, relaie L’Equipe.

Pour rappel, la Sierra Leone se trouve dans le groupe F des éliminatoires de la CAN 2019 dont l’organisation a récemment été enlevée au Cameroun.

Crédit photo : Flickr

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter