Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire demande à la France la restitution d’œuvres d’art
Musée national Abidjan

Le gouvernement ivoirien a sollicité l’Etat français mercredi 28 novembre afin que le musée national d’Abidjan récupère après du Musée du quai Branly-Jacques Chirac (Paris) une centaine d’œuvres datant de l’époque coloniale.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, “la Côte d’Ivoire a dressé une liste d’une centaine de chefs-d’œuvre qui sera transmise aux experts désignés par l’Etat français en vue de leur restitution”.

L’Etat ivoirien compte ainsi surfer sur la récente annonce du président Macron. Ce dernier s’est en effet engagé le 23 novembre dernier à ce que la France restitue au Bénin “26 chefs-d’œuvre pillés pendant la période coloniale, dont les statues royales d’Abomey, actuellement propriété du Musée du quai Branly-Jacques Chirac”.

Toujours selon le média hexagonal, “cette liste (qui comprend le Djidji Ayokwe) a été dressée par le Musée des civilisations de Côte d’Ivoire et transmise à la France via Africom, la branche africaine du Conseil international des musées”.

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le roi du coupé-décalé, décédé le 12 août dernier dans un accident de moto, a été salué comme il se doit par ses pairs. L'ivoirien DJ Arafat aura inspiré toute une génération d'artistes, à l'image de Safarel Obiang, star montante de la discipline. "Le vieux, tu m’as tué, je suis...
La période de soudure, qui sépare chaque année deux périodes de récolte, ainsi que l'insécurité croissante sur le territoire burkinabè, pourraient avoir des effets désastreux à court terme sur la population, confirme le Programme alimentaire mondial (PAM*).  Un état de fait que le porte-parole de l'institution onusienne, Hervé Verhoosel, a...
Le groupe terroriste, shebab, s'est à nouveau distingué en frappant mercredi une base militaire de la Mission africaine en Somalie (Amisom), située à 70 kilomètres au sud de Mogadiscio. Dans les faits, les djihadistes ont d'abord fait explosé plusieurs véhicules au abord du site de de Awdheegle, avant de tirer...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter