Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire demande à la France la restitution d’œuvres d’art
Musée national Abidjan

Le gouvernement ivoirien a sollicité l’Etat français mercredi 28 novembre afin que le musée national d’Abidjan récupère après du Musée du quai Branly-Jacques Chirac (Paris) une centaine d’œuvres datant de l’époque coloniale.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, « la Côte d’Ivoire a dressé une liste d’une centaine de chefs-d’œuvre qui sera transmise aux experts désignés par l’Etat français en vue de leur restitution ».

L’Etat ivoirien compte ainsi surfer sur la récente annonce du président Macron. Ce dernier s’est en effet engagé le 23 novembre dernier à ce que la France restitue au Bénin « 26 chefs-d’œuvre pillés pendant la période coloniale, dont les statues royales d’Abomey, actuellement propriété du Musée du quai Branly-Jacques Chirac ».

Toujours selon le média hexagonal, « cette liste (qui comprend le Djidji Ayokwe) a été dressée par le Musée des civilisations de Côte d’Ivoire et transmise à la France via Africom, la branche africaine du Conseil international des musées ».

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32