Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire demande à la France la restitution d’œuvres d’art
Musée national Abidjan

Le gouvernement ivoirien a sollicité l’Etat français mercredi 28 novembre afin que le musée national d’Abidjan récupère après du Musée du quai Branly-Jacques Chirac (Paris) une centaine d’œuvres datant de l’époque coloniale.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, « la Côte d’Ivoire a dressé une liste d’une centaine de chefs-d’œuvre qui sera transmise aux experts désignés par l’Etat français en vue de leur restitution ».

L’Etat ivoirien compte ainsi surfer sur la récente annonce du président Macron. Ce dernier s’est en effet engagé le 23 novembre dernier à ce que la France restitue au Bénin « 26 chefs-d’œuvre pillés pendant la période coloniale, dont les statues royales d’Abomey, actuellement propriété du Musée du quai Branly-Jacques Chirac ».

Toujours selon le média hexagonal, « cette liste (qui comprend le Djidji Ayokwe) a été dressée par le Musée des civilisations de Côte d’Ivoire et transmise à la France via Africom, la branche africaine du Conseil international des musées ».

Crédit photo : Wikipédia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement a annoncé avoir dissous le FNDC, principal groupement d’opposition. Le FNDC, une coalition de partis politiques, de syndicats et d’organisations de la société civile a appelé à une nouvelle journée de manifestation le 17 août. En Guinée, le collectif FNDC qui s’oppose à la junte au pouvoir a été...
Ce nouvel assaut djihadiste qui a fait 42 morts s’est déroulé dans un contexte complexe ; alors que le pouvoir malien repousse son historique allié français et se rapproche de la Russie.  Au Mali, quarante-deux soldats maliens ont été tués, dimanche, dans le nord-est près des frontières du Burkina Faso et...
Une manifestation contre le coût élevé de la vie a tourné à l’émeute le 10 août dans la capitale de la Sierra Leone, Freetown. Le 10 août, à Freetown, des manifestations ont dégénéré et causé la mort de deux policiers. Les manifestants protestaient contre la vie chère. Dans le quartier...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...