Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : 15 nouvelles jeunes filles enlevées par Boko Haram
Boko Haram jeunes filles enlèvement

Le groupe djihadiste a kidnappé 15 jeunes filles nigériennes dans la nuit du 23 au 24 novembre. Les malheureuses sont issues de villages de la région de Diffa (Sud-Est).

Selon La Croix, qui relaie l’information, « le rapt a eu lieu dans les villages de Blahardé et de Bandé, tous deux situés dans la commune rurale de Toumour. Les 15 otages s’ajoutent (ainsi) aux 39 personnes – des jeunes filles en majorité – enlevées à Ngalewa dans la (même) région, le 2 juillet 2017 ».

Sans surprise, les parlementaires de Diffa sont montés au créneau pour demander à l’Etat de prendre ses responsabilités dans cette affaire : « Nous demandons au gouvernement, malgré tous les efforts déjà accomplis, d’adopter des mesures urgentes pour rechercher les femmes enlevées, les retrouver et les rendre à leurs familles respectives », ont-ils ainsi revendiqué de concert par le biais d’un communiqué.

Avant d’exiger dans la foulée plus de renforts militaires : « D’autres événements de ce type pourraient se produire. Si nous n’anticipons pas les actions mortelles de Boko Haram, nous vivrons des situations plus difficiles. Nous demandons (donc) aux (autorités) de faire vite. Et de prendre en considération nos requêtes (…) au nom des peuples de la région qui vivent actuellement des moments de difficulté extrême. »

A suivre…

Crédit photo : Flickr

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Samedi 21 mai 2022, une attaque djihadiste à priori perpétrée par l’Organisation État islamique de l’Afrique de l’Ouest (EIAO), a fait au moins 30 morts dans le village de Mudu, dans l’État de Borno, près de la frontière avec le Tchad, dans la région Nord-Est du Nigeria. Il s’agirait d’une...
Les corps sans vie des huit mineurs bloqués à 700 mètres sous terre depuis le 16 avril dernier, dans la mine de Perkoa au Burkina Faso, ont finalement été retrouvés. A Perkoa, le temps semblait s’être figé depuis le 16 avril 2022. Quarante jours. Quarante jours de recherches effrénées pour...
Alpha Condé qui est âgé de 84 ans est autorisé à quitter le pays et ce en dépit des poursuites engagées contre lui.   Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a pris la décision d’autoriser Alpha Condé, l'ancien président renversé en 2021, à se rendre à l'étranger pour...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...