Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : 15 nouvelles jeunes filles enlevées par Boko Haram
Boko Haram jeunes filles enlèvement

Le groupe djihadiste a kidnappé 15 jeunes filles nigériennes dans la nuit du 23 au 24 novembre. Les malheureuses sont issues de villages de la région de Diffa (Sud-Est).

Selon La Croix, qui relaie l’information, “le rapt a eu lieu dans les villages de Blahardé et de Bandé, tous deux situés dans la commune rurale de Toumour. Les 15 otages s’ajoutent (ainsi) aux 39 personnes – des jeunes filles en majorité – enlevées à Ngalewa dans la (même) région, le 2 juillet 2017”.

Sans surprise, les parlementaires de Diffa sont montés au créneau pour demander à l’Etat de prendre ses responsabilités dans cette affaire : “Nous demandons au gouvernement, malgré tous les efforts déjà accomplis, d’adopter des mesures urgentes pour rechercher les femmes enlevées, les retrouver et les rendre à leurs familles respectives”, ont-ils ainsi revendiqué de concert par le biais d’un communiqué.

Avant d’exiger dans la foulée plus de renforts militaires : “D’autres événements de ce type pourraient se produire. Si nous n’anticipons pas les actions mortelles de Boko Haram, nous vivrons des situations plus difficiles. Nous demandons (donc) aux (autorités) de faire vite. Et de prendre en considération nos requêtes (…) au nom des peuples de la région qui vivent actuellement des moments de difficulté extrême.”

A suivre…

Crédit photo : Flickr

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 11 décembre le gouvernement sénégalais a signé un accord conjoint avec le Bureau international du Travail (BIT) et les partenaires sociaux les organisations d'employeurs et de travailleurs. L’objet de l’accord est le nouveau Programme Pays pour le Travail décent. Le Sénégal a décidé de formaliser sa lutte contre le...
Alors que le Cameroun s'est vu retirer l'organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d'Ivoire, sera finalement organisée... par le Cameroun. Abidjan devra en conséquence...
Régulièrement victime d’inondations catastrophiques, la capitale mauritanienne dispose désormais d'un dispositif d’assainissement des eaux digne de ce nom. De quoi limiter les impondérables et surtout fournir la population avec efficacité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a coupé vendredi 30 novembre le ruban du premier réseau d’assainissement moderne de...
TRIBUNES LIBRES
« La critique est aisée, mais l’art est difficile » a-t-on coutume...

S’inscrire à la Newsletter