Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Découverte d’un nouveau bassin pétrolier au Niger

Le gouvernement nigérien confirme la découverte d’un bassin pétrolier. C’est au nord du Niger qu’un bassin pétrolier a été découvert par l’opérateur algérien Sonatrach.

 Le gouvernement a officialisé cette semaine la découverte d’un nouveau bassin pétrolier à Kafra, une région du nord du pays frontalière avec l’Algérie. C’est la Sonatrach, opérateur algérien qui à l’issue d’une période de trois mois de forage  entre décembre 2017 et février 2018  a découvert le gisement. En février dernier, la firme algérienne avait déclaré officiellement que des indices positifs avaient été obtenus après forage. Le gouvernement et la Sonatrach étaient cependant restés prudents an l’attente de résultats définitifs.

La Sonatrach pour mémo, avait obtenu en 2005 un permis de prospection à Kafra. Celui-ci  fut converti en un Contrat de partage de production (CPP) signé en août 2015. C’est en conseil des ministres le 13 novembre que le gouvernement a approuvé un avenant à ce CPP. Il s’agit dorénavant d’établir une estimation des réserves et d’identifier les quantités additionnelles à découvrir pour la mise en production de ce nouveau bassin. Reste en question en effet le réel potentiel du gisement.

Très rapidement Niamey peut envisager de majorer sa production pétrolière de 90 000 barils par jour pour atteindre les 110 000 barils par jour grâce à l’ouverture de ce nouveau puits à Kafra. L’objectif maintenant est d’initier la construction d’un oléoduc afin d’évacuer vers le Cameroun via le Tchad le pétrole brut destiné à l’exportation.

Déjà en tête de la production d’uranium au monde (quatrième producteur mondial) le Niger souhaite gagner des places sur le secteur pétrolier. Depuis 2011 –qui correspond à la date de lancement de la production locale de pétrole, tout est mis en œuvre afin que l’or noir devienne une source de revenue conséquente pour l’économie nationale.

A ce jour, l’exploitation du pétrole aurait rapporté plus de 600 milliards de Fcfa depuis les sept ans.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans une communication publiée sur sa page Facebook, vendredi 20 novembre, Henri konan Bédié, le président de la coordination des partis politiques de l'opposition, regroupés au sein du Conseil National de Transition (CNT), annonce la suspension du dialogue avec Alassane Ouattara. « Nous avons engagé le combat, à la demande de toutes les...
Élu au premier tour avec 94,27% des voix, à l’issue d’une élection présidentielle boycottée par une partie de la population, Alassane Ouattara  invite l’opposition au dialogue alors que ses adversaires contestent la légitimité de son élection. Sous la houlette de Henri konan Bédié, les groupements de l’opposition, réunis au sein du Conseil...
Alors que le niveau de contamination reste très faible sur le continent, les pays se préparent à affronter une deuxième vague.  L’Afrique en cette période de pandémie mondiale semble montrer que le continent est moins atteint que le reste du monde. Neuf mois après l’apparition du Covid-19 en Afrique, le continent fait...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...