Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Ghana : Accra se dote d’un métro aérien - Tribune Ouest Ghana : Accra se dote d’un métro aérien - Tribune Ouest
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : Accra se dote d’un métro aérien

Le Ghana a signé cette semaine un protocole d’accord avec le consortium Sky Investment, d’Africa Investemnt pour la construction d’un métro aérien à Accra.

Le début des travaux pour la construction du métro aérien de la capitale du Ghana est fixé à 2020. Le ministre ghanéen du développement des chemins de fer, Joe Ghartey, a annoncé la signature d’un protocole d’accord entre l’Etat ghanéen et le consortium Sky Investment, d’Africa Investment (AI), opérateur localisé en Afrique du Sud. L’accord déclare un budget de 2,6 milliards de dollars.

L’objectif créant ce SkyTrain est l’amélioration du système de transport en commun d’Accra. Le sujet a été réfléchi de telle manière que ce SkyTrain sera conçu comme système de métro léger afin que les citoyens se déplacent à moindre coût. Le ministre ghanéen Joe Ghartey de déclarer « Ce projet constitue une solution pour le problème d’embouteillage auquel reste confrontée la capitale ghanéenne, en particulier après la détérioration de l’infrastructure ferroviaire du Ghana ».

C’est lors du Forum sur les investissements en Afrique organisé par la Banque africaine de développement (BAD) que l’accord a été signé. Ce forum donne l’opportunité aux parties-prenantes de nouer contacts et accords. Cette année le Forum sur les investissements en Afrique se tenait à Johannesburg en Afrique du Sud le 7 novembre dernier et ce en présence des chefs d’Etats et de gouvernements, des partenaires financiers et techniques, mais aussi des fonds de pension, des fonds souverains, des investisseurs privés et des sociétés de capital-investissement de la zone Afrique

Ainsi ce rendez-vous se comporte de plus en plus  à l’instar d’une plateforme de mobilisation des investissements privés. Le président de la BAD, Akinwumi Adesina a précisé que les ambitions de telles rencontres sont l’accélération des procédures et l’identification des moyens permettant de faciliter les transactions afin de réduire le déficit d’infrastructures de l’Afrique.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...