Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Esclavage : Donald Trump sanctionne la Mauritanie
Mauritanie esclavage IRA

Face à l’attentisme et au cynisme du gouvernement mauritanien – dont les efforts pour éradiquer l’esclavage sur le territoire restent mineurs – les Etats-Unis ont décidé de sanctionner le pays sur le plan économique. Et de supprimer son statut de partenaire commercial privilégié en Afrique à compter du 1er janvier 2019.

Le communiqué publié par les autorités américaines précise que “la Mauritanie n’a pas fait assez de progrès dans la lutte contre le travail forcé, en particulier la lutte contre l’esclavage héréditaire. Quant à son gouvernement, ce dernier “continue de restreindre la capacité de la société civile à s’exprimer sur les questions d’esclavage”.

Sans surprise, le porte-parole du gouvernement mauritanien, Sidi Mohamed Ould Maham, a vivement réagi en dénonçant sur Twitter une trahison des relations d’amitié entre les deux pays et une négation des efforts de (Nouakchott) dans le domaine de l’éradication des pratiques esclavagistes”.

Pour rappel, la Mauritanie a pourtant aboli ce fléau en 1981… avant de l’ériger au rang de crime contre l’humanité en 2015 dans le cadre législatif. Néanmoins, les autorités persistent dans les faits à fermer les yeux sur cette malédiction… Mais aussi à maintenir son oppression contre les militants anti-esclavagistes, à l’image de l’ONG, IRA.

Crédit photo : Pixabay

Source : Le Monde

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont entendus pour assurer un revenu minimum à leurs producteurs de cacao. Une politique volontariste de la part du premier producteur mondial qui s’exprime également à travers un nouveau plan de lutte contre le travail des enfants. Deux évènements qui prouvent que, s’il...
1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter