Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : les Éléphants draguent le Lillois Jonathan Bamba
Jonathan Bamba

Le talentueux attaquant de Lille, âgé de 22 ans, brille de mille feux cette année dans le championnat français en compagnie de l’un de ses compatriotes, Nicolas Pépé, déjà membre à part entière des Éléphants. Auteur de 7 buts depuis le début de la saison, Jonathan Bamba suivra-t-il le même chemin en rejoignant la sélection nationale ivoirienne ?

L’intéressé a en tout cas laissé la porte ouverte dimanche dernier au pays d’origine de ses parents sur le plateau de Téléfoot (TF1), bien qu’il privilégie pour le moment l’équipe de France avec qui il joue en catégorie espoir.

Le natif d’Alfortville pourrait d’ailleurs participer à l’Euro 2019 avec les bleuets où il occupe déjà un rôle central.

Pour autant, selon les règles imposées par la FIFA, tout joueur qui n’a pas encore effectué de match en compétition officielle avec une sélection A garde la possibilité de « s’engager » en faveur d’une autre nation. Bamba dispose donc de plusieurs cordes à son arc.

A suivre…

La fiche de Jonathan Bamba

Crédit photo : Twitter

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...