Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigéria : Boko Haram frappe encore
Boko Haram Nigeria

Le groupe djihadiste a pris la vie de 12 personnes mercredi 31 octobre au Nigéria après avoir attaqué deux villages et un camp de déplacés situés près de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno (Nord-Est), relaie Le Monde.

“Les terroristes ont attaqué et entièrement brûlé les villages de Bulaburin et Kofa, ainsi que la moitié du camp de déplacés Dalori 2”, a confirmé Babakura Kolo, un responsable de la milice engagée aux côtés de l’armée contre Boko Haram.

Ce dernier a précisé dans la foulée que neuf personnes ont trouvé la mort à Bulaburin, deux à Dalori 2 et une à Kofa. Les djihadistes pyromanes, qui sont arrivés par l’intermédiaire de 7 camions, ont également pillé par la même occasion les habitations.

Cette nouvelle attaque vient ainsi s’ajouter au triste bilan de l’insurrection de Boko Haram dans le nord-est du pays depuis 2009 : soit 27 000 morts et plus de 2000 déplacés.

Article connexe : 

Un chef local de Boko Haram liquidé au Nigéria pour trahison

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après la signature d'un protocole d'accord avec la Côte d’Ivoire portant sur la numérisation des services publics et l'accès aux services financiers à un plus grand nombre d'Ivoiriens, la société Visa International a reçu les félicitation d'Abidjan dans le cadre d'un premier bilan étatique. "Je voudrais féliciter Visa...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter