Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : un drame minier emporte une centaine de personnes
Mine d'or

Une centaine de personnes sont actuellement portées disparues au Burkina Faso suite à l’éboulement d’une mine d’exploitation artisanale d’or située dans la localité de  Kabonga (Est).

Selon Apanews, qui relaie l’information, “le drame s’est produit dans la nuit du jeudi au vendredi, sur un site fermé par les autorités, mais qui continue d’être exploité par des orpailleurs”.

Pour le moment, aucun bilan provisoire n’a pu encore être transmis par les autorités nationales et régionales car la région reste relativement peu accessible par voie terrestre.

Néanmoins, il est important de souligner que les travailleurs présents dans la mine exerçaient en toute illégalité puisque l’orpaillage est interdit durant la période des pluies, allant de juin à octobre.

Malheureusement, cette mesure “n’est pas respectée dans plusieurs zones du pays”, poursuit le média. “Ce qui occasionne souvent des éboulements soldés par des pertes en vies humaines”.

Crédit photo : Pixabay

Source : Apa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après la signature d'un protocole d'accord avec la Côte d’Ivoire portant sur la numérisation des services publics et l'accès aux services financiers à un plus grand nombre d'Ivoiriens, la société Visa International a reçu les félicitation d'Abidjan dans le cadre d'un premier bilan étatique. "Je voudrais féliciter Visa...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter