Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : un drame minier emporte une centaine de personnes
Mine d'or

Une centaine de personnes sont actuellement portées disparues au Burkina Faso suite à l’éboulement d’une mine d’exploitation artisanale d’or située dans la localité de  Kabonga (Est).

Selon Apanews, qui relaie l’information, “le drame s’est produit dans la nuit du jeudi au vendredi, sur un site fermé par les autorités, mais qui continue d’être exploité par des orpailleurs”.

Pour le moment, aucun bilan provisoire n’a pu encore être transmis par les autorités nationales et régionales car la région reste relativement peu accessible par voie terrestre.

Néanmoins, il est important de souligner que les travailleurs présents dans la mine exerçaient en toute illégalité puisque l’orpaillage est interdit durant la période des pluies, allant de juin à octobre.

Malheureusement, cette mesure “n’est pas respectée dans plusieurs zones du pays”, poursuit le média. “Ce qui occasionne souvent des éboulements soldés par des pertes en vies humaines”.

Crédit photo : Pixabay

Source : Apa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’année scolaire 2018-2019 en Côte d’Ivoire a été marquée par plusieurs dysfonctionnements, notamment les grèves intempestives mal gérées par le gouvernement, et des fraudes sans précèdent aux examens de fin d’année. À quelques jours de la nouvelle rentrée scolaire 2019-2020, il est bon de tirer la sonnette d’alarme, afin qu’une...
Le ministère de l’Alimentation et de l’agriculture du Ghana et Groupe OCP ont signé des accords portant sur les activités agricoles, la cartographie des sols et l'innovation dans le secteur agricole.  La signature des accords entre le Ghana et le groupe OCP marocain ont eu lieu en marge de l’African...
Comme la plupart des dirigeants dans le monde ; les dirigeants africains observent de près le développement de l’intelligence artificielle. Cependant une étude de PwC confirme que ces mêmes dirigeants sont prêts à investir dans ce secteur dés maintenant. Le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) vient de publier le jeudi 5 septembre les...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter