Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : le mandat des députés prolongé de six mois
Mali mandat des députés prorogé de six mois

Alors que la grève des magistrats persiste au Mali – empêchant de facto l’organisation technique des élections législatives nationales – le gouvernement a décidé en conséquence de proroger de six mois le mandat des députés. Et cela, dès la fin de leur mission, le 31 décembre prochain.

Concrètement, la grève des magistrats maliens, qui dure depuis maintenant deux mois, “empêche l’acquisition par les candidats de certains documents nécessaires pour postuler aux législatives”, souligne l’Etat. Cette situation administrative chaotique ne permet donc pas aux autorités de fixer une date officielle à cette échéance au combien importante.

Bamako confirme en outre que la prorogation des mandats des députés permettra “d’apporter des solutions aux difficultés juridiques et techniques rencontrées dans l’organisation de l’élection des députés à l’Assemblée Nationale”. Mais ce n’est pas tout, car l’état d’urgence a lui aussi été prorogé pour une année supplémentaire. Et cela, à compter du 31 octobre prochain.

Pour rappel, l’état d’urgence avait été instauré sur le territoire suite à l’attentat terroriste qui frappa l’hôtel Radisson Blu de la capitale le 20 novembre 2015.

Crédit photo : Assemblée nationale Mali

Source : Radio Algérie

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Togo en dépit des crises multiples qu’elle subit, accumule les performances et réalise des progrès dans les secteurs économiques. Classé 137ème au du classement général Doing Business de la Banque mondiale (BM), le Togo gagne 19 points. Le pays est classé en seconde position des «Top Perfomer» en Afrique...
Accra a vu naître la semaine dernière la bourse ghanéenne des matières premières. C’est la première en son genre en Afrique de l’Ouest. L’objectif est de garantir aux agriculteurs l’accès aux marchés, d’assurer la stabilité des prix, et améliorer la productivité du secteur agricole.  C’est le président lui-même, Nana Akufo-Addo...
Face à l'attentisme et au cynisme du gouvernement mauritanien - dont les efforts pour éradiquer l'esclavage sur le territoire restent mineurs - les Etats-Unis ont décidé de sanctionner le pays sur le plan économique. Et de supprimer son statut de partenaire commercial privilégié en Afrique à compter du 1er janvier 2019....
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter