Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : le scandale de l’eau contaminée refait surface vingt ans après
Niger eau fluor

Près de 5000 Nigériens et Nigériennes de la ville de Tibiri (Centre-Sud) ont dû attendre vingt ans avant de passer par la case indemnisation. Et cela, pour avoir consommé outre-mesure une eau contaminée au fluor distribuée entre 1985 et 2000 par la Société nigérienne des eaux (SNE).

Selon Le Figaro, qui relaie l’information, les malheureux présentent diverses malformations graves. A savoir, jambes et dos arqués, têtes volumineuses, os fragilisés, dents rougeâtres et friables.

Une enquête diligentée en 2002 par la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) avait d’ailleurs confirmé que les eaux locales présentaient alors “une teneur en fluorures supérieure à 3 mg/litre, grimpant parfois à 6,4 mg/litre. Donc largement supérieure à la norme de 1,5 mg/litre de l’OMS“. Mais ce n’est pas tout, la FIDH avait également accusé les responsables de la SNE d’avoir “caché cet empoisonnement aux populations”.

Un problème qui perdure contre vents et marées

Toujours selon le média, “le drame de Tibiri s’est (finalement) estompé en 2001 après la mise en service d’un nouveau forage par le groupe français Vivendi qui a racheté la SNE”.

Malheureusement, la prolifération de forages privés destinés à permettre aux gens d’utiliser l’eau gratuitement complique toujours ce problème sanitaire, l’eau présentant toujours des doses de fluor excessives.

Crédit photo : Wikipédia

Source : Le Figaro

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

C’est en 2019 que le mandat des conseillers départementaux et municipaux élus en 2014 prend fin. Cependant le gouvernement sénégalais a décidé de allonger la durée de leur mission pour une année supplémentaire. Ce report est le fruit d’un consensus de la classe politique alors que les modalités d’organisation et...
Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter