Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Un chef local de Boko Haram liquidé au Nigéria pour trahison
Boko Haram Nigeria

Ali Gaga, chef local de Boko Haram au nord-est du Nigéria, a été mis à mort par les membres de sa propre faction. Ce dernier négociait en effet sa reddition auprès des forces armées nigérianes.

Selon VOA Afrique, “Gaga avait pris contact avec des intermédiaires pour négocier sa reddition et il avait rassemblé 300 otages qu’il prévoyait de remettre aux forces armées nigérianes patrouillant dans la zone du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria. Et cela, en gage de bonne foi”.  Pour autant, ses plans n’ont pas abouti puisque “la nouvelle direction de la faction a eu vent de ses projets et l’a exécuté pour trahison”. 

Concrètement, il s’agit du deuxième règlement de compte du genre au cours de ces dernières semaines au sein de Boko Haram. Le numéro 2, Mamman Nur, ayant récemment fait les frais de son approche politique plus modérée. Ce qui sous-entend que la branche dure prend de plus en plus d’ampleur au sein du groupe djihadiste, proche de Daech.

Pour rappel, Boko Haram sème la terreur depuis 2009 dans tous les pays de la zone du lac Tchad (Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger), où il multiplient les attentats, meurtres, pillages et autres enlèvements. A son actif : plus de 30 000 morts et 1,8 millions de déplacés.

Crédit photo : Wikipédia

Source : VOA Afrique 

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...