Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Un chef local de Boko Haram liquidé au Nigéria pour trahison
Boko Haram Nigeria

Ali Gaga, chef local de Boko Haram au nord-est du Nigéria, a été mis à mort par les membres de sa propre faction. Ce dernier négociait en effet sa reddition auprès des forces armées nigérianes.

Selon VOA Afrique, “Gaga avait pris contact avec des intermédiaires pour négocier sa reddition et il avait rassemblé 300 otages qu’il prévoyait de remettre aux forces armées nigérianes patrouillant dans la zone du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria. Et cela, en gage de bonne foi”.  Pour autant, ses plans n’ont pas abouti puisque “la nouvelle direction de la faction a eu vent de ses projets et l’a exécuté pour trahison”. 

Concrètement, il s’agit du deuxième règlement de compte du genre au cours de ces dernières semaines au sein de Boko Haram. Le numéro 2, Mamman Nur, ayant récemment fait les frais de son approche politique plus modérée. Ce qui sous-entend que la branche dure prend de plus en plus d’ampleur au sein du groupe djihadiste, proche de Daech.

Pour rappel, Boko Haram sème la terreur depuis 2009 dans tous les pays de la zone du lac Tchad (Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger), où il multiplient les attentats, meurtres, pillages et autres enlèvements. A son actif : plus de 30 000 morts et 1,8 millions de déplacés.

Crédit photo : Wikipédia

Source : VOA Afrique 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinq membres des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso sont morts dans la nuit de vendredi à samedi lors de deux attaques simultanées dans le nord du pays.  Deux attaques ont eu lieu simultanément  à Bahn et Yensé, deux localités du nord du pays, a annoncé samedi...
Une commission d'enquête révèle que l'ancien président gambien Yahya Jammeh aurait soustrait aux finances publiques au moins 360 millions de dollars. Le rapport de la commission documente détaille tous les montages qu’avait mis en place le dictateur pour détourner  les  richesses du pays.  On se souvient que depuis le toit...
L'armée malienne a déclaré le 18 octobre avoir « neutralisé » une cinquantaine d'ennemis. C’est dans le cadre de la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les jihadistes au début du mois dans le centre du pays en guerre que l’armée malienne a agit.  L’armée malienne n’en a...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter